le pouvoir des pierres

tout sur la lithothérapie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Questions sur la méditation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Merveilles

avatar

Nombre de messages : 592
Age : 26
Date d'inscription : 07/04/2011

MessageSujet: Questions sur la méditation Mar 24 Mai 2011 - 6:39

Bonjour tout le monde !

J'ai commencé la méditation il y a un peu plus d'un mois, à l'aide d'un livre.
Ce livre propose une progression croissante, et assez lente ce qui permet de ne pas être submergé.

Là, j'en suis à la partie que l'auteur appelle (je ne sais pas si c'est un terme répandu) "l'observation intérieur".
Ce qui est proposé dans le livre, c'est, au début de la médiation, d'observer l'état d'esprit dans lequel on se trouve, et de ressentir les sensations qui y sont associées dans le corps.
De même, si une pensée vient s'immiscer, il faut trouver l'origine de cette pensée ainsi que les sensations qui s'y rapportent dans notre corps.

Mais j'ai vraiment beaucoup de mal avec cet exercice. Je n'arrive pas à maintenir mon attention sur ces sensations, et j'ai surtout beaucoup de mal à sentir ces dernières. Lorsque les sensations sont physiques (douleur, etc...), j'arrive à maintenir mon attention dessus (ce qui est normal). Mais lorsqu'il s'agit de sensations "subtiles", liés à des émotions, je n'arrive pas à les sentir...
J'ai l'impression que ma "médiation d'entraînement" est trop superficielle, que je n'arrive pas à aller assez au fond de moi.
Lorsque je fais cet exercice, j'ai du mal à tenir plus de 6-7 minutes.
Avez-vous des conseils pour m'aider à mieux trouver et sentir ces sensations, ainsi qu'à avoir une méditation plus profonde et détendue ?


Autre question : dans le livre, il est dit qu'il faut analyser les pensées que l'on a et trouver les sensations qui y sont liées. J'ai toujours de la musique en tête, tout le temps (j'écoute beaucoup de musique, et je joue du piano et de la basse).
Mais je n'arrive pas à trouver "l'origine" de ces pensées afin d'y trouver les sensations associées.
Je pense que tout cela est lié au plaisir, mais je n'arrive pas à observer les sensations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélanie

avatar

Nombre de messages : 455
Localisation : Var
Date d'inscription : 31/01/2011

MessageSujet: Re: Questions sur la méditation Mar 24 Mai 2011 - 7:37

Bonjour Merveilles,

Je ne suis pas une grande pratiquante (ce n'est pas l'envie qui me manque mais j'avoue que je n'ai pas beaucoup de discipline Wink ) mais d'après mes très nombreuses lectures sur le sujet, je pense que le fait de "trouver l'origine des pensées" en tout cas comme je l'avais perçu à travers certains livres c'est qu'il suffit de mettre un mot dessus... Par ex. je pense à mon boulot et ça m'énerve - l'idée c'est dire dire mentalement "colère" ou "agacement" (la colère étant une émotion, l'agacement je ne sais pas...) et de constater que dans ce cadre là, j'ai les oreilles qui chauffent, la gorge qui se noue, la respiration qui s'accélère... Je pense que c'est déjà bien.
Après, pour identifier les émotions qui surviennent quand tu as de la musique en tête, est-ce la peine de les analyser ? ou alors, est-ce possible de faire l'inverse et de sentir les sensations pour identifier cette fois l'émotion ? (ça me fait penser à une théorie sur les émotions : est-ce que je pleure parce que je suis triste ? ou suis-je triste parce que je pleure ? scratch )

Par contre, 6-7 minutes c'est très bien pour démarrer... Yongey Mingyour Rinpotché écrit dans son livre "Le Bonheur de la Méditation" que 3 à 5 minutes plusieurs fois par jour (à augmenter progressivement) valent mieux qu'une méditation plus longue une fois seulement... d'autant que si tu te forces, tu va t'épuiser et tu arrêteras de méditer...
Je crois que malheureusement dans ce processus il faut rester modeste (accepter de ne pas réussir) et surtout faire preuve de patience (les deux points qui m'ont manqué jusqu'à présent - bien sûr je parle pour moi, j'espère que tu seras plus tenace Wink)

Quel est donc ce livre ?

Bonne méditation

cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quartz-rose

avatar

Nombre de messages : 1803
Localisation : Au calme
Date d'inscription : 19/04/2011

MessageSujet: Re: Questions sur la méditation Mar 24 Mai 2011 - 11:53

Je viens de découvrir le sujet, et vos messages sont non seulement très agréables à lire, mais très instructifs.

Vous exprimez tout ce que j'aurai pu dire de ce que je vis avec la méditation.
J'aimerai d'ailleurs rejoindre un groupe de méditant,
un peu comme le sport : se dire qu'on a rendez-vous avec soi, et ceci avec l'aide et la motivation du groupe.

Merveilles : ce que tu fais, et à ton âge, m'impressionne : cette prise de conscience, je la trouve très belle. Dans notre éducation, on sait mettre des mots sur ce qui se passe à l'extérieur du corps, sur le plan matériel, mais nettement moins sur ce qui se passe à l'intérieur.

Ce que tu décris, je l'ai découvert et le découvre toujours. J'ai parfois l'impression de me retrouver dans une grotte immense, avec une toute petite lampe, et de découvrir petit à petit sans avoir l'idée d'ensemble et avoir du mal à comprendre comment tout s'articule / fonctionne dans son ensemble.
C'est d'autant plus impressionnant que c'est en moi, et que je le découvre via la méditation.
C'est troublant aussi, je trouve.

Je pense également (en tout cas c'est comme ça que je l'ai intégré) qu'il faut juste observer, remarquer, les pensées, les émotions, "au début", si ce n'est que le début, eh bien ça dure des mois et des mois,
patience ...
facile à dire,
moins facile à faire...

Je pense aussi que comme toute pratique, c'est la régularité qui développe les capacités, et qu'il s'agit d'un cercle vertueux.
Là aussi, plus facile à dire qu'à faire.

Et finalement, c'est peut être là que se tient la plus grande leçon, car la patience se fait avec le lâcher prise, la sérénité etc. ...

Voilà mon ressenti, et moi aussi, j'aimerai avoir les coordonnées de ton livre

Very Happy Wink Wink

Bonne journée!

sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merveilles

avatar

Nombre de messages : 592
Age : 26
Date d'inscription : 07/04/2011

MessageSujet: Re: Questions sur la méditation Mar 24 Mai 2011 - 13:15

Merci pour vos réponses.

En effet, j'aurai du commencer par donner l'ouvrage... je suis un peu étourdi.
Le livre est "Un temps pour la méditation" de Carl de MIRANDA.

@ Mélanie2804 : j'arrive à faire "remonter" des émotions de souvenirs, principalement la tristesse (j'ai beaucoup de mal pour la colère par contre), mais cela prend du temps est est assez fatiguant pour moi, car je dois me "forcer" pour les faire remonter, et après j'ai des difficultés à me "débarrasser" de ces émotions (surtout dans le cas de la tristesse)... souvent, je dois faire le vide dans ma tête avec une améthyste sur le front, et après ça va mieux.
Si je n'arrive pas à "ressentir" les sensations liées à à des émotions, c'est peut-être parce que je ne met pas le bon mot sur ces émotions. Je vais essayer ce soir de faire plus simple et pas d'essayer de tout lâcher pour tenter de ressentir quelque chose.
Pour la musique, je demande, car l'auteur affirme que 99% des pensées que l'on a sont parasites... et vu que j'ai sans cesse des musiques en tête...

Quant au temps passer à la méditation, l'auteur juge qu'à ce stade on doit pouvoir méditer pendant 20 à 30 minutes, ce qui pour moi me semble énorme. Mon objectif n'est pas de me dire "je vais méditer comme un grand malaaaaade !!!". Je n'y connais rien en méditation puisque c'est tout nouveau pour moi et que je suis le seul de mon entourage à m'y intéresser, donc je fais confiance à ce que l'auteur a écrit dans son livre (sans avoir d'autres opinions, puisque c'est le seul livre que j'ai sur ce sujet).
Je ne souhaite pas me dégoûter, c'est pourquoi j'arrête au bout de 6-7 minutes. Je préfère en faire un peu chaque soir plutôt qu'une longue séance une fois par semaine.


@ Quartz-Rose : merci pour ton message.
Je me doute bien que tout ne va pas se passer du jour au lendemain, et je serai patient.
Lorsque tu dis que tu observes et remarques tes sensations, qu'est-ce que tu te dis, si tu te dis effectivement quelque chose ? Car j'ai tendance soit à commenter mentalement ce que je sens, soit à fixer la zone observée du regard (malgré le fait que j'ai les yeux fermés. Ces derniers se tournent vers l'endroit que j'observe).



J'ai encore d'autres questions (et oui, je ne vous lâcherai pas aussi facilement !!!), si vous voulez bien me donner une fois de plus votre avis :

L'auteur parle de ressentir des "énergies subtiles" lors de la méditation (évidemment, pas tout de suite, mais seulement après un certain temps de pratique). Grande question d'un néophyte issu de l'éducation occidentale qui condamne tout ce qui n'est pas explicable par une équation mathématique : concrètement, qu'est-ce que cette "énergie" ?
Des fois, je fais le vide dans ma tête en étant allongé (je ne considère par cela comme de la méditation, puisque je ne fais que vider ma tête et ressentir mon corps sans chercher à observer les émotions et les sensations qui y sont liées). Bref, lorsque je suis allongé, je ressens au bout d'un moment comme des sortes de courants d'air au niveau des doigts et sur les avant-bras. Je précise que les fenêtres et les portes sont fermées. Est-ce que ça peut-être lié à cette "énergie" ? Je demande, car mon prof d'aïkido (du temps où je pratiquais) disait qu'on pouvait ressentir l'énergie lorsque l'on faisait de la relaxation, et dans le livre, l'auteur parle de sensations internes, alors que là ça me semble plutôt externe.

Lorsque vous méditez, le faites-vous avec des pierres ? Pour le moment, je le fais sans pierres, sauf lorsque je souhaite me "décharger" de certaines émotions, je le fais avec une améthyste sur le front (mais j'en ai déjà parlé, et si je commence à me répéter à mon page, qu'est-ce que ça sera dans soixante ans...)

Avant de "sortir" de la méditation, notamment lorsque je suis allongé avec une améthyste et que j'ai l'impression de "flotter" un peu, je reprend conscience de mon corps, de chaque point relié au sol, j'essaie de sentir à nouveau le poids de mon corps sur le sol.
Est-ce nécessaire ? Je fais cela pour ne pas passer trop brutalement de l'état d'entraînement de méditation à l'état de vie normal, mais je ne sais pas du tout si ça set à quelque chose.


Encore merci pour toutes vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quartz-rose

avatar

Nombre de messages : 1803
Localisation : Au calme
Date d'inscription : 19/04/2011

MessageSujet: Re: Questions sur la méditation Mar 24 Mai 2011 - 20:15

Je vais tenter de répondre à certaines de tes interrogations, avec ma modeste expérience :
quand je ressens quelque chose (contrariété, suite à une situation de tension par exemple ), je me dis : tiens, je suis contrariée, et j'observe mes sensations (respiration plus rapide, ou muscles tendus etc. ...) et je reviens sur ma respiration.
Si mon esprit y retourne, je constate donc que j'y retourne, et je refais le cheminement précédent, et ce surtout sans me juger, me condamner,

je visualise les choses ainsi : je me dis que de base, le corps est parfaitement équilibré et serein, en bonne santé, etc. ... Et que comme le serait un roseau, le vent le fait un peu bouger, mais il retourne à sa place.

Donc, comme il est écrit dans mon livre sur la méditation, je ressens la colère, mais je ne suis pas colère,
eh bien, je peux être inquiète, mais je ne suis pas de l'inquiétude, si je puis dire.

Ces émotions ne font que passer en moi, un peu comme des nuages qui obscurcissent le ciel, mais il redeviendra bleu, parce qu'il est ainsi à son origine.


Pour ce qui est des sensations (et c'est mon long vécu de sophrologie qui m'aide énormément à celà, et ce n'est pas du tout incompatible avec la méditation, bien au contraire ! ) :
lorsque tu apprends à ressentir ton corps, à la fois dans la détente et dans la tension, tu ressens encore mieux la différence au sein de tes sensations.
Tu accueilles la détente, et lorsque celle-ci prend de plus en plus de place, tu sens ta respiration plus profonde et plus ample, la circulation du sang est plus libre, les muscles étant plus détendus.
Tes doigts, voire tes pieds se réchauffent, tes membres te semblent plus lourd,
et c'est un peu comme si ton souffle allait dans tout ton corps.
Parfois, ça fait même carrément drôle d'avoir ce ressenti dans tout le corps.
Ton esprit dans le même temps est très apaisé, et est dans l'observation des sensations agréables du corps. Et ça devient comme un cercle vertueux.
Esprit calme = corps plus détendu, et vice versa.

Tu peux alors avoir des ressentis, des images étonnantes, suivant les exercices (car en sophro, tu as des mouvements, des visualisations ), et les images qui viennent sont parfois étonnantes (se sentir ancré réellement : comme un être fait de pierre, très lourd, ou se sentir comme avoir des racines, se sentir entouré d'une bulle agréable, ou se sentir tel une plume etc ...., Les exemples de témoignages sont innombrables)

Lorsque certains parlent de subtil, pour moi, c'est ça, une sensation de bien-être, une sensation de force, de paix, de gaieté, etc. ..., et ça rend plus fort, ça équilibre.

Tout comme les émotions peuvent induire des états physiques,
des sensations physiques induisent des émotions, ressentis, qui agissent également en retour sur le corps.

La relaxation la sophro, la méditation, pour moi, c'est ça.

Nb .: Si tj'ai des images stressantes qui me viennent à l'esprit à ce moment-là, suite à une situation qui m'a tendue, j'utilise une image neutre (pour moi : arbre, ou fruit), si mon esprit s'échappe, je retourne sur cette image mentale qui me permet juste de me concentrer et de passer à l'observation de ma détente (de la tête aux pieds) et de revenir à un état neutre si mon esprit "part".

A présent, j'utilise des pierres selon mes envies.
J'ai un quartz fumé clair que je mets à mes pieds parfois.

Et j'ai souvent mon quartz rose sur moi, alors... Wink

Oh, une dernière chose : lorsque tu atteins une bonne détente, tu as effectivement une sensation de flottement, tes muscles sont bien détendus.
Il faut juste, avant de te mobiliser, respirer 3 fois profondément, et bouger tes muscles, tes membres, de bas en haut, des pieds, jambes, corps, bras, cou, tête, tout en passant tes mains sur ton corps, comme un léger massage / effleurement, afin de retrouver tes sensations.
Et en dernier, tu ouvres les yeux.

Voilà,

j'espère que ces informations, et ce vécu pourront t'aider dans ton cheminement.


Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merveilles

avatar

Nombre de messages : 592
Age : 26
Date d'inscription : 07/04/2011

MessageSujet: Re: Questions sur la méditation Jeu 26 Mai 2011 - 6:40

Merci beaucoup pour toutes ces précisions, Quartz-Rose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Questions sur la méditation

Revenir en haut Aller en bas
 

Questions sur la méditation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une future maman a une question a 100$ pour la CSQ
» logiciel impot expert...petites questions
» Processus d’accréditation mis sur la glace
» Questions sur la vie apres la mort
» questions sur les garderies en milieu familial
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le pouvoir des pierres :: Un peu de pratique.. :: Exercices de méditation-