le pouvoir des pierres

tout sur la lithothérapie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un peu de spiritualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
AuteurMessage
Esprit

avatar

Nombre de messages : 1575
Age : 54
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: Un peu de spiritualité Lun 7 Jan 2013 - 23:22

TRANSITION

Le changement de cycle a réellement eu lieu


"Vous avez passé un cap très important ! Le changement de cycle a réellement eu lieu, mais les humains s’attendaient, comme de bien entendu, à des merveilles, à des miracles, à des miracles en eux-mêmes. Le seul miracle est ce que vous pourrez comprendre de vous-mêmes, c’est l’action que vous mènerez sur vous-mêmes, c’est le réveil que vous provoquerez en vous-mêmes.

Soyez certains que maintenant vous avez toutes les possibilités de générer le réveil de votre conscience et également le réveil de votre ouverture du cœur.

Comment avoir accès à ce réveil ? Nous allons déjà vous dire que vous pouvez ressentir ce réveil au niveau de certaines choses dans votre corps, vous pouvez ressentir ce réveil au niveau de votre émotionnel qui, par moment, est un peu en déséquilibre, vous pouvez ressentir ce réveil au niveau de toutes les questions que vous vous posez sur vous-mêmes et auxquelles vous n’aviez pas forcément de réponses jusqu’à ce jour.

Si vous êtes assez attentifs à vous-mêmes, vous pourrez ressentir votre progression. Nous pouvons vous assurer qu’en chacun de vous le changement est en route ! Pour l’instant, vous êtes comme des petits enfants que vous êtes cependant très loin d’être. Pendant dans ce changement de cycle, vous êtes comme des petits enfants qui ne perçoivent pas encore leur grande, leur très grande transformation. Pour qu’elle puisse s’accomplir le plus rapidement possible, il y certains « ingrédients » nécessaires.

Il faut déjà que vous alliez au plus profond de vous-mêmes voir si tout le ménage a été fait et si, dans ce nouveau cycle, vous n’emmenez pas avec vous tout ce qui a été difficile à vivre pour vous, tout ce qui a pu imprégner votre subconscient et votre âme, que ce soit dans cette vie ou dans une autre.

Il faut aussi que vous appreniez à gérer vos pensées, c'est très important car elles vont acquérir une grande force ; petit à petit, la télépathie sera de plus en plus réelle en vous.

Il faut également que vous appreniez à maîtriser la parole ; c’est également très important car la parole génère un son, le son étant une vibration qui entre en harmonie avec les sons similaires. Ce pourra être merveilleux pour vous ou, bien évidemment, déstabilisant.

Si vous émettez des pensées de limitation, des pensées de jugement, des pensées de peur, le son sera amplifié puisque votre propre puissance a énormément augmenté. D’une certaine manière, heureusement que vous ne vous en rendez pas encore compte, car vous pourriez également employer cette puissance du côté inférieur ; cependant la puissance employée du côté inférieur vous détruirait assurément dans un délai plus ou moins long. Vous le savez, mais étant ce que vous êtes vous ne vous en rendez pas compte.

Soyez attentifs à vos paroles ! Evitez toute « appréciation » sur ceux qui vous entourent, et même sur ceux que vous appelez les politiciens. Ils font ce qu’ils font et, à leur manière, ils appliquent le plan.

Essayez également de rester centrés, de ne pas vous laisser emporter par les émotions. Soyez certains que vous vivrez des émotions plus que vous n’en désirerez, que ce soit des émotions profondes de joie, de bonheur et d’Amour, ou des émotions de peur, des émotions totalement inférieures.

Lorsque vous aurez compris non seulement ce que vous devez faire mais aussi ce que vous êtes et qui vous êtes, les voiles de votre conscience s’enlèveront petit à petit, et pour certains beaucoup plus rapidement que pour d’autres.

Pour accéder à une conscience supérieure, il vous faut de la volonté. Nous vous traçons la route, nous vous donnons la possibilité d’avancer, mais nous ne pouvons pas le faire pour vous ! Chacun de vous, nous le savons, a une très grande volonté pour avancer, mais parfois, parce que vous êtes des êtres humains, cette volonté faiblit.

Il faut aussi que vous ayez confiance en vos propres capacités ; chacun de vous a des capacités de transformation et d’élévation ! Ne dites pas : « je ne pourrai pas, je ne saurai pas, je ne serai pas capable ». Le mot que nous emploierons est un peu fort, mais nous dirons que c’est une insulte par rapport à vous-mêmes. Maintenant vous êtes capables d’avancer, vous êtes capables de comprendre, vous êtes capables de mettre un pied devant l’autre, mais il vous faut du courage, de la détermination et de la confiance.

Cependant cet avancement n’aura pas lieu s’il n’y a pas de joie en vous. Vous devez acquérir la Joie car c’est un outil précieux. L’Amour est évidemment très important.

Nous aimerions aussi vous dire : l’Amour est tellement différent pour chacun de vous ! Chacun le mesure, le comprend et le vit en fonction de ce qu’il est, en fonction de sa capacité de donner et d’aimer. Vous êtes tous très différents, et cependant tellement semblables. Ne soyez pas dans l’illusion de l’Amour. Essayez de comprendre réellement ce qu’est l’Amour et comment le manifester !

Vous avez "du pain sur la planche", comme vous dites sur Terre ! Vous avez de quoi étudier, comprendre et avancer ! Le miracle ne se produira pas instantanément ! Nous ne pouvons pas changer instantanément ce que vous êtes, mais nous pouvons vous aider à le faire, nous pouvons vous aider afin que vous puissiez mieux vous comprendre. Nous vous aidons lorsque nous marchons près de vous, mais pour votre évolution c’est vous qui devez accomplir la plus grande tâche !

Nous aimerions dire à tous ceux qui se lamentent parce qu’il ne s’est rien passé qu’il s’est passé énormément de choses, invisibles pour l’instant aux yeux des humains ; il s’est passé énormément de choses dans votre cœur, dans votre façon de concevoir la vie. C’est encore un peu en sommeil, mais vous le comprendrez !

Il s’est également passé énormément de choses sur votre Mère la Terre et dans les divers règnes. Cela se manifestera !

L’année 2013 sera une année très particulière ! Nous n’avons pas donné accès à notre canal à ce que sera cette année, chacun le comprendra avec ses capacités d’analyse et de compréhension. Ce que nous vous demandons, c’est d’être dans la confiance, dans la joie, dans l’Amour, dans le service et dans le don, et nous vous promettons que beaucoup de choses seront différentes très rapidement.

Donc pour ceux qui se lamentent qu’il ne s’est rien passé, nous allons dire ceci : vous avez donné beaucoup de vous-même, vous avez offert beaucoup d’Amour ces derniers temps. Nous ne dirons pas que rien n’arrivera, nous dirons simplement que ce sera un peu différent grâce à vous tous, Travailleurs de Lumière, qui vous êtes investis, qui avez cru à ce changement.

Maintenant les Travailleurs de Lumière se démobilisent un petit peu car ils perdent un peu confiance, pourtant c’est le moment où ils doivent avoir beaucoup plus confiance en leur devenir et non baisser les bras !

Vous allez voir comme il est agréable d’atteindre un autre niveau de conscience, car à ce moment-là tout vous semblera facile, toutes les capacités latentes en vous, entre autres vos dons - car chacun de vous a un don bien spécifique et même plusieurs - et ces dons remonteront à votre conscience humaine ; vous serez parfois étonnés de vos capacités naissantes, de choses que vous ferez et que vous n’aviez pas conscience d’être capable de faire.

Nous sommes heureux pour vous, humains ! Certes, certains êtres humains auront de grandes difficultés dont nous ne parlerons pas car en parler irait à l’encontre de ce que nous désirerions que vous intégriez et que vous compreniez et donnerait de la force à quelque chose qui ne doit plus être.

Nous vous demandons aussi de créer en permanence ce que vous désirez devenir, de créer la joie, l’Amour, la Sagesse et la Connaissance en vous, de créer le nouveau monde qui maintenant vous appartient. Vous n’êtes plus dans l’ancien monde car vous avez franchi un cap.

Avec toutes les nouvelles énergies qui vous ont été envoyées et qui continueront à inonder votre monde, vous aurez une plus grande capacité de création. Vous pourrez créer la beauté en vous ! Aimez-vous ! Essayez de vous voir tellement plus beau que ce que votre miroir vous montre de vous-mêmes ! Essayez de générer la beauté intérieure qui ressortira et se manifestera automatiquement à l’extérieur ! Prenez soin de vous car vous êtes précieux ! Honorez l’être que vous êtes tout comme vous honorez la Source, tout comme vous honorez l’univers !

Pour nous, un grand travail a été accompli. Maintenant il faut qu’il prenne racine. »

Ils me montrent ce que nous sommes et le travail que nous avons fait. Je vois un champ.

« Ce champ est l’intérieur de vous-mêmes, c'est votre conscience. Ce champ a été ensemencé de particules de Lumière. S'il été bien labouré, les graines merveilleuses qu’il porte pousseront et fleuriront ; elles vous inonderont de leur beauté et de leur Amour. Si ce champ n’a pas été suffisamment labouré, les graines de Lumière seront toujours là mais seront mélangées aux mauvaises herbes que vous devrez enlever une par une, ce qui créera en vous de la souffrance, de la fatigue, parfois du désespoir de ne pas arriver à ce que vous espériez.

Nous espérons pour vous que vous n’aurez pas à enlever herbe après herbe et que vous laisserez s’épanouir et grandir ces graines de Lumière afin qu’elles accomplissent leur travail de beauté et d’harmonie en vous, qu’elles fleurissent et vous inondent de leur beauté ».
________________________

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

• qu'il ne soit pas coupé
• qu'il n'y ait aucune modification de contenu
• que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
• que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu - 28/12/2012


Dernière édition par Esprit le Lun 28 Jan 2013 - 13:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loidelattraction.forumactif.org
Esprit

avatar

Nombre de messages : 1575
Age : 54
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: Un peu de spiritualité Sam 19 Jan 2013 - 13:03

L’invitation à l’abondance



Par le Passeur

Certains n’y voient toujours rien, mais ce qui a changé depuis peu est colossal. Car sans que pour autant on en ait eu des visions spectaculaires, un grand changement a bien eu lieu depuis la fin de l’année 2012, que d’autres sentent en leur corps et leur esprit.

En nous d’abord…. Parce que tout autour de nous tout a toujours été là, accompli et parfait dans ses principes, mais nous en revanche n’avons pas toujours été là, dans la conscience du vaste champ des possibles qui nous entoure, dans la conscience de ce qu’il est pour nous, dans la conscience de ce qu’il implique du point de vue de notre pouvoir de création permanente. Nous sommes demeurés longtemps sous l’emprise de mécanismes inconscients et répétitifs. La cage est à présent ouverte, l’abondance est à sa porte, il nous reste à nous en rendre compte et à y croire enfin pour que s’accomplisse pleinement la métamorphose.

Sous la baguette cosmique du mystérieux cher d’orchestre, les convergences nous ont placé dans les meilleures conditions pour cela, bien que nos croyances et nos attachements nous lient à l’illusion que nous entretenons ensemble sur ce qu’est le monde où nous tentons d’évoluer comme on nous l’a appris. Devons-nous encore longtemps nous en tenir à ce que nous n’avons jamais remis en question ou devons-nous enfin refaçonner la réalité sans croire la subir ? Dans la mesure où nous sommes en accord avec notre âme – la fameuse petite voix intérieure qui parfois tonne si fort – nous pouvons à présent avec facilité amener à nous ce qui est souhaité. C’est la gare de triage annoncée, celle où les aiguillages nous amènent sur des lignes temporelles correspondant à ce que nous vibrons. Ce qui revient presque à dire « à ce que nous croyons ». Que nous le voulions ou pas, par résonance, nous allons où nous sommes pressentis, mais pour beaucoup qui sont sur le seuil de leurs indécisions, il importe d’être conscient que la vision du monde qu’ils nourrissent en eux les pousse vers la ligne temporelle qui fait écho à cette vision. J’ai toujours dit que dans le grand théâtre de la dualité, ce qui fait la différence, c’est la nature du regard que l’on porte sur toute chose. Je n’ai pas changé d’avis.

La glue qui colle à nos pensées les maintient dans l’art finement ciselé de la guerre, de son aspect le plus brut à ses aspects les plus subtils. Cette glue prend naissance sur la palette infiniment variée des croyances fondées sur la seule peur de souffrir. Les peurs entremêlées de la perte, du manque, du jugement, de l’abandon, de la trahison, de la mort, ainsi que notre capacité à plus ou moins les dépasser, définissent l’ensemble des couleurs primaires de la personnalité auxquelles s’ajusteront les nuances infinies qui tenteront d’apporter l’équilibre plus ou moins bancal de l’édifice. Ainsi l’égo sur son chemin d’équilibriste dessine sa force et sa qualité en fonction du fil qu’il a emprunté et que seul – en réalité – il choisit ou non de poursuivre. Notre égo perpétue sa danse de vie et de mort tant qu’il demeure le siège pesant de nos peurs et des mécanismes qu’il a développés pour s’en accommoder. C’est parce qu’il est empêtré dans cette glue qu’il nous ramène toujours à son niveau habituel de survie. Et c’est parce qu’on l’allège de ce fardeau que peu à peu il se libère alors même qu’il croit perdre son identité et se dissoudre dans le néant qui le terrifie.

Souvenez-vous du nouveau-né que vous étiez lorsqu’en un ultime élan de survie désespéré il vous a fallu accepter l’air dans vos poumons qui n’avaient jusque-là connu que le liquide amniotique. Lorsque l’égo est en perte d’identité – ce que traduit alors l’être identifié à son égo par sa propre perte d’identité – c’est qu’il est arrivé au point où il doit emplir d’air ses poumons pour en chasser le liquide et trouver ainsi le chemin de la libération du nouveau-né. Après quoi commence un tout nouveau champ d’expérimentation.

Le changement qui a eu lieu et qui imprégnera peu à peu toute l’humanité qui en a fait le choix, est de l’ordre de l’exploration d’un nouveau champ d’expérimentation basé sur un autre système de respiration, sur le mode universel. Les plus avancés sur le chemin sont dans la phase de début de remise à zéro du disque dur et du système d’exploitation de nos véhicules terrestres (j’emploie ce terme et ne parle pas de corps ni de psychisme pour ne pas nous limiter à ses seuls concepts). C’est à ceux-là qu’il appartient de ré-imaginer en éclaireurs la manière d’aborder l’expérience humaine. Rien en cela ne peut se faire sur la base des anciens schémas qui fondent et appliquent l’expérience passée. Tout cela a déjà été dit dans plusieurs articles précédents, mais nous voilà à présent – du point de vue de la trame temporelle linéaire qui nous imprègne encore – au point précis de la nouvelle expérience où nous dépassons le fondamental pour entrer dans l’application. Nous nous affûtons sur nos premiers exercices au quotidien et il n’y a personne d’autre que nous pour nous dire qu’il est l’heure de s’y mettre.


Aussi différents soient-ils les uns des autres, ces champs d’application ont tous pour point commun l’énergie de création qui les engendre. Nous sommes ceux qui portons cette énergie jusque dans la matière. Nous sommes les atomes qui organisons les atomes, nous sommes en tout instant créateurs sur plusieurs niveaux de réalités dont certains échappent à nos cinq sens les plus reconnus. Nous avons déjà souvent abordé ici la pensée créatrice mais je souhaite parler aujourd’hui d’une manière très pragmatique d’aborder à présent notre co-création, qui nous ramène à l’exercice de la Présence, son principe d’inspir et d’expir et sa relience à la vision élevée qui préside au sein de tout système.

N’entreprenons plus dans l’énergie de l’art aussi finement ciselé soit-il de la guerre, mais dans l’énergie qui porte la graine jusqu’à l’éclosion de la fleur qui sème la graine.

Nous n’avons plus à nous battre avec quoi que ce soit, nous n’avons plus à essayer de forcer les choses, nous n’avons plus à vouloir imposer un point de vue, nous n’avons plus rien à exiger de qui ou de quoi que ce soit. Du plus grand au plus petit, tout s’inscrit dans le flux et le reflux d’une vaste respiration qui définit les cycles de création (voir Le temps des grandes marées). Au sein de notre quotidien de matière carbonée, mais aussi de matière cristalline, nous pouvons consciemment influer cette respiration en tout ce que nous entreprenons. Être Présent à soi en l’instant de tout acte, de tout échange en paroles et en pensées, permet de s’inscrire naturellement dans le flux et le reflux de la vie, dans sa justesse. Il ne s’agit pas de chercher la maîtrise, mais seulement d’être Présent, c’est à dire d’être en pleine conscience de l’instant que nous vivons, quoi qu’il s’y passe ou que nous faisons.

Cela revient à placer CONSCIEMMENT toutes nos entreprises, grandes ou petites, dans la perspective du mouvement naturel de notre Univers. L’inspir (la préparation de l’acte créateur quel qu’il soit) consiste alors à amener dans notre conscience de l’instant cette mise en perspective. Il n’est pas question de vouloir comprendre quoi que ce soit dans le rapport des forces en jeu, mais juste de placer sereinement ce que nous formulons dans un contexte plus vaste, dont la vision globale nous échappe peut-être, mais en lequel nous pressentons toujours quand nous sommes en résonance ou pas. Relier ainsi le ressenti du cœur avec l’acceptation du mental permet de détendre celui-ci et de fluidifier ses résistances.

En l’inspir nous nous chargeons de l’essence de la vie, dans toute l’étendue de sa profondeur mystérieuse, nous nous plaçons dans l’harmonie. En l’expir nous insufflons à la création que nous faisons naître ce que nous faisons de cette flamme. Tel le potier qui tourne sa terre en conscience, j’inspire la lumière qui m’est donnée, j’expire ce que l’alchimie de ce qu’elle est et de ce que je suis est en mesure d’offrir à son tour. Tel est le cycle harmonieux de la création que la Présence à nous-même permet d’exprimer en la matière. En-dehors de cette Présence, l’égo reprend les rênes de nos créations à la hauteur de ce qu’il détient encore de la glue de ses croyances et de ses peurs et les offre à qui les prend. Ainsi va encore pour un temps l’ancien monde qui se fissure de toutes parts.



C’est pourquoi, pour ceux et celles qui en sont là et ne l’ont pas tout à fait intégré, un grand vide semble s’installer où l’énergie d’entreprendre a du mal à trouver sa dynamique et où souvent l’extérieur lui-même ne répond pas aux sollicitations. Ce n’est pas que vous n’êtes pas à votre place, ni moins encore que vous n’avez pas votre place, ce n’est pas non plus que vous avez raté une correspondance ou que quelque chose à foiré quelque part, non, c’est juste que le grand changement qui a eu lieu vous place dans la nécessité de vous laisser porter par cette nouvelle énergie, de demeurer en priorité dans l’accueil de tout ce qui vient quelle que soit la projection que cela gêne en vous. Rien de ce qui est entrepris selon l’art ancien de la guerre ne marchera plus dorénavant, il faut bien en être conscient, c’est que qui est en phase d’intégration jusque dans la densité de nos corps physiques.

L’énergie porteuse de notre expérience de vie a bel et bien changé et pour longtemps. Ce n’est pas un simple changement de voltage, c’est un changement de source d’énergie. Là ou dans l’expérience égotique, le rapport de force était la loi dans le principe d’action-réaction, à présent dans l’expérience de la conscience supérieure, l’abandon à ce qui vient nous place dans le juste flux harmonieux de la vie. Ce n’est pas qu’on ne doit plus rien projeter, c’est que ce qui est projeté doit être porté par la Présence à Soi et ne plus se heurter à ce nous présente l’expérience. Être dans l’action que préside notre intention tout en accueillant ce qui vient, en demeurant ouvert à tout et donc prompt à suivre ce que nous suggère la vie, même si cela semble à priori nous éloigner de l’objectif souhaité. En réalité, quand tel est le cas, l’Univers nous facilite les choses que nous avions compliqué sans nous en rendre compte. Faisons-lui confiance car il ne nous veut aucun mal. Si nous saisissons sa simplicité et si nous nous accordons avec elle, nous recevons son abondance infinie, dans le cas contraire, nous nous détournons tout seuls de ses offrandes. La joie et la gratitude sont deux sentiments qui nous aident infiniment à nous accorder sur l’harmonie.


Ainsi nous ne plaçons plus de pierres en travers du courant de la rivière dans l’illusoire volonté de pouvoir de l’égo, mais nous entendons le chant de l’eau et des saules, nous saluons en silence la patience du héron, nous rions de l’espièglerie de la mésange qui a volé notre pain, nous suivons le vol bleuté de la libellule et les ondulations de la couleuvre qui nage. Nous SOMMES la rivière, nous sommes TOUTE la Vie qu’elle accueille, nous en sommes à présent conscients dans le recueil de soi et nous ne pouvons plus ériger d’arrogants barrages à nous-même.

Tout ainsi est nouveau et rien ne l’est. Maintenant qu’il y a de l’air et que nos poumons se déploient, ce que nous percevons de neuf à partir de cette nouvelle énergie est en fait présent depuis toujours jusque dans nos mémoires. Il nous faut juste réactiver notre connaissance de tout cela et désamorcer nos réflexes issus de l’ère de l’Ego, ce que le partage de nos expériences et de nos compréhensions mutuelles nous aide à faire. Les éclaireurs que nous sommes doivent se ressouvenir des principes simples et puissants de l’énergie porteuse de toute création qu’ils connaissent si bien. Il s’agit à la fois de reprendre notre liberté et d’en poser les balises pour ceux qui arrivent.

En quoi dans ce contexte l’expérience de nos incarnations dans ce plan duel où la souffrance a fini par devenir un moteur a-t-elle était utile ? Eh bien justement, parce que dans l’alchimie complexe de la transcendance de nos ombres, ce que nous insufflons alors dans l’expir créateur scintille de quelque chose de plus mystérieux et puissant que ce qui naît de la pure lumière. Je ne détiens pas la vision globale des multiples facettes de cette richesse nouvelle, mais je pressens qu’elle est infiniment précieuse.

Fraternellement,

© Le Passeur – 19 Janvier 2013 – http://www.urantia-gaia.info > Cet article est autorisé à la diffusion à la seule condition de ne pas l’associer à une démarche commerciale, de respecter l’intégralité du texte et de citer la source.
Cette série d’articles est réunie dans la rubrique « L’Eveil ».

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loidelattraction.forumactif.org
Esprit

avatar

Nombre de messages : 1575
Age : 54
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: Un peu de spiritualité Ven 25 Jan 2013 - 13:16

Les prémices du "basculement"



J'ai comme la vague impression que ce 20ème dialogue marque un tournant, dans les transmissions que je reçois.
Depuis la création du site " destinationnouvelleterre ", les dialogues deviennent à mon sens, de plus en plus pertinents.

Au début, je recevais mes transmissions d'après les compréhensions du moment. Par après, mon Ange, me guidait à travers des lectures sur la physique quantique, la biologie, l'exopolitique, le Nouvel Ordre Mondial...
 
Ma rencontre, il y a quelques années avec une Amasutum de 4e dimension et des Êtres de la fédération galactique a déclenché un premier " choc " puis un basculement fulgurant dans la compréhension de notre monde falsifié et inversé par AN/YAHVE, symbole du patriarcat dominant.
 
Depuis mes " retrouvailles " avec Sand, à travers son énergie, notre complémentarité nous a permis d'ancrer et d'affiner l'enseignement que je reçois pour améliorer la qualité de nos transmissions.

Ainsi, celle d'aujourd'hui, nous apparaît très importante parce qu'elle fait le lien entre plusieurs domaines dont la physique quantique, la biologie, le channeling, les croyances New Age, l'ufologie...

Toutefois, il nous est paru nécessaire, pour une meilleure compréhension et intégration, de scinder ce texte.
La suite sera transcrite très prochainement.
 
Je viens de m'installer devant mon ordi, car comme souvent quelque chose me pousse à écrire.
Pour rentrer dans le vif du sujet, je m'autorise donc, à vous raconter, une expérience qui m'est arrivée Vendredi dernier au petit matin.
 
Je venais de passer une bonne nuit dans un sommeil si profond, qu'à mon réveil, je réalisais que je ne ressentais plus mon corps. L'impression qui m'habitait alors, était que ma conscience n'arrivait pas à réintégrer entièrement ce corps.

Dans mon lit, j'essayais de bouger les doigts, les jambes, je ressentais qu'ils répondaient à ma conscience, cependant cette réponse était comme différée par un temps de latence qui me procurait une sensation d'apesanteur dans mon enveloppe charnelle.
C'était comme si " Je " flottais dans le milieu de mon corps.
Cette phase semi-comateuse me permettait cependant d'avoir conscience, que ma ''Conscience" voyageait de l'intérieur de mon corps vers l'extérieur, dans le plan astral, vers des " rêves ".
Donc, je pouvais réaliser que je rêvais tout en étant conscient que " j'étais " dans un rêve.
Et en même temps, je pouvais percevoir la voix de Sand qui me parlait et essayait de me réveiller.

Pour ainsi dire, cette sensation n'était pas désagréable en elle-même, mais le fait que j'entende Sand tout en n'ayant plus la perception de mon corps et tout en ayant la conscience d'être conscient, m'induisait une sorte de désagrément, car je comprenais qu'il se passait quelque chose "d'anormal".

A un moment donné, j'ai demandé à Sand de se coucher de tout son poids sur mon corps, pour ressentir une pesanteur et pour quelque part, me rassurer de ne pas avoir perdu toutes mes facultés physiologiques. D'après elle, je suis resté dans cet état durant plus d'une heure.


C'est alors, que pour la 2e fois de ma vie, il se produisit un événement totalement inattendu.

J'ai vu l'intérieur de mon crâne parcouru par un éclair bleu électrique foudroyant mais indolore, qui partait d'entre mes sourcils jusqu'à la base occipitale de mon crâne, aller-retour.

Cet arc électrique à l'intérieur de ma tête a provoqué un sursaut violent, ce qui a immédiatement éjecté Sand du lit et m'a littéralement ramené dans le Ici et Maintenant. C'est à ce moment précis, que le "Je" a réintégré son enveloppe physique avec ses capacités physiologiques inhérentes.

D'après Sand, puisqu'elle était en contact physique avec moi, cette expérience vécue en simultané a été ressenti, comme une décharge électrique intense lui provoquant un " état de choc ".

La sensation qui s'en suivit immédiatement, elle la décrit comme une perte de repère spatio-temporelle, puis par après, une subite envie de décamper de cet événement insolite pour se raccrocher à un environnement connu et rassurant...


Depuis, j'ai demandé à mon Ange : Que m'est-il arrivé ce matin là ?

Tu as mis comme titre : " les prémices de l'ascension " très justement, puisque tu as été inspiré par la multidimensionnalité de ton Ange.

Ce que tu décris là, est un phénomène dont tu n'es pas le seul à avoir déjà fait l'expérience.
De nombreuses personnes vont la faire, mais la majorité n'en aura pas le souvenir.
Cependant, comme les dernières fois, tu as eu la conscience de pouvoir le raconter.
Je devrais dire, " On " t'a permis d'avoir la conscience de le raconter, pour que d'autres tout comme toi, qui auront des sensations similaires puissent en comprendre le sens et l'intérêt.

L'expérience que tu as vécu est liée à la perception du chakra du 3e œil, la glande pinéale.
L'éclair que tu as pu "voir" avec ta pinéale correspond à une rupture/inversion localisée du champ magnétique de la cohésion électrique-neurologique reliant la glande pinéale à la glande pituitaire.

Cette micro-rupture du champ magnétique est liée à ce que vos scientifiques appellent " rupture de la cohérence du champ gravitationnel ", ou tout simplement ce que vous appelez " rupture de la gravité ".
 
Pour que l'explication à venir puisse vous paraître plus claire, commencez par remplacer le mot " dimension " par densité, et le mot " cerveau " par ego.
 
C'est à travers le complexe glandulaire pinéale/pituitaire que se forme " la sensation " de naviguer entre les dimensions/densités.

Pour ainsi dire, l'énergie-conscience multidimensionnelle emprunte ce complexe glandulaire pour se manifester dans votre corps.

Ceci engendre les perceptions, les visions, les ressentis, les émotions liées à d'autres densités, dans lesquelles votre corps astral évolue...

Ce complexe glandulaire répond aux fluctuations du champ Source.
Ce champ Source polarise et structure toutes les molécules de vos corps et de tout ce qui vous entoure. Il n'est autre que celui de la gravité terrestre.

Ainsi, vous pouvez percevoir la sensation de votre corps astral à travers la combinaison pinéale/pituitaire. Ce corps astral n'est pas soumis à la gravité, puisqu'il n'est pas lié à la densité du corps physique.
Ce qui peut alors, vous procurez la sensation de voler, de bondir, de vous projeter d'un endroit à un autre dans vos rêves.

Où veux-tu donc en venir ?

Je te démontre simplement, même si cela pourrait vous paraître compliqué, que l'humanité est sur le point de changer de dimension, mais vous n'en avez pas encore conscience.
Ce processus est en cours et il est important de l'expliquer, car il fait partie de la "divulgation".
Vos gouvernements freinent au maximum cette divulgation, cela fait partie du " Grand Plan ".
 
Dans les prochains jours, d'autres canaux comme toi, diffuserons subitement des informations inédites, par rapport à la glande pinéale et à son rapport avec l'Ascension.

Donc, je poursuis...

Le champ électromagnétique terrestre est dépendant en partie de l'action du champ gravitationnel.

Il existe un rapport harmonique entre différentes forces dont la vitesse de la lumière, la gravité, le champ magnétique et la masse de la terre, ce qui détermine une dimension/densité.

Si cet équilibre de forces est rompu par la modification de l'un de ces paramètres, il induit alors, automatiquement un changement dimensionnel.
 
Par exemple, la densité se crée par l'interaction du champ gravitationnel et du champ électromagnétique sur les molécules de votre environnement, dans un espace temps " T " défini. Ceci détermine le moment présent.
 
L’afflux de lumière en provenance des confins de L'UNIVERS, la pénétration de Nibiru dans votre système solaire, l’élévation des consciences, entraînent en ce moment même, plusieurs " ruptures " de l'équilibre de ces paramètres. Ce qui signifie que l'humanité à déjà entamé sa transition depuis quelques années.
 
En réalité, il existe de multiples champs électromagnétiques, à des fréquences différentes, qui structurent la cohésion moléculaire (les formes, les volumes, les liquides, la lumière, les couleurs, les flux lumineux... sans oublier les formes-pensées).

La conscience "excrétée" de chaque humain sur terre, crée ce que vous appelez l'égrégore de l'humanité. Il constitue un véritable champ électromagnétique de nature géométrique, symbolisé par les traditions comme étant la Fleur de Vie.
 
Ainsi, L'espace-temps linéaire " votre illusion du passé-futur " n'est qu'une interprétation de votre cerveau/ego liée à la densité dans laquelle vous vous situez.

La densité, à travers la modification de ces champs, subit de plus en plus d'interférences et de fluctuations causées par ce que vous appelez l'inversion des pôles magnétiques.

Ainsi, la notion linéaire du temps fluctue selon les interférences du champ électromagnétique terrestre. Cette perception spatio-temporelle diffère d'une personne à l'autre, pouvant engendrer des trous de mémoires, des oublis, des absences, voir des vertiges... perturbant votre vie quotidienne.
 
Le changement de densité, d'un treillis magnétique à l'autre, n'est rien d'autre que ce que vous appelez communément : l'ascension.
L’ascension pourrait être aussi appelée translation. Cette translation se fait de l'ancienne grille magnétique d'illusion liées à vos croyances (l'ego) que vous appelez 3D, vers une nouvelle grille magnétique que vous appelez 5D (la grille magnétique est générée en partie par le champ gravitationnel terrestre. L'autre partie de la gravitation étant liée à l'influence du noyau de la terre).
 
Chaque ligne dimensionnelle forme une cohérence de particules qui sont une illusion pour la conscience, tant qu'elle est "enfermée" dans un cerveau. Comprenez bien que l'illusion interprétée par votre cerveau, est l'EGO.

Ce qui démontre bien que vos croyances (l'ego) sont liées au treillis magnétique terrestre, quelque soit la densité dans laquelle " Vous " en tant que corps astral évoluez.
 
Cependant, la conscience expérimente les formes de vie à travers cette illusion.
Il est aussi à préciser le sens que vous donnez au mot illusion.
Celle-ci structure la cohésion et l'ordonnancement des particules de votre environnement, ceci représente la " densité " donc de l'univers où le monde que vous vous créez, à travers votre conscience.

Cette illusion (c'est à dire le monde que vous créez vous même) est décodée instantanément par vos sens physiques, transmise au cerveau, peu importe les dimensions d’existences dans lesquelles vous évoluez.
 
Le corps astral, comme il n'est pas soumis à la densité, n'est pas lié à l'espace-temps.
Chaque fréquence magnétique qui " maintient " votre conscience incarnée dans un corps de densité, correspond à une ligne temporelle, parce que l'espace-temps est lié à la " densité " (cela correspond à vos incarnations, à différentes époques).
Toutes les lignes temporelles dans lesquelles votre conscience est incarnée, peuvent-être considérées comme un champ d'illusion/expérimentation, qui induit des croyances.
Dans chaque incarnation, qui est un espace-temps différent de celui de votre moment présent, vous aviez donc, des croyances différentes, puisqu'elles variaient en fonction de la densité de ce moment-là.
Ces espaces-temps différents, sont des segments de temps situés sur une spirale de Fibonacci.
  
Dans ce cas là, le mot illusion pourrait être aussi nommé " expérimentation " puisqu'il correspond à un champ d'expériences de vos sens, dans une densité moléculaire répondant au treillis magnétique de votre dimension d'incarnation actuelle, à l'instar de la croyance, qui est une construction de votre pensée/mental, également liée à ce même treillis magnétique.
 
L'ascension est en train de se réaliser individuellement.
L'énergie ascendante de lumière (neutrinos, tachions...) vous facilite ce processus de transition.
D'où le proverbe : " Aide toi et le ciel t'aidera ".
 
L'ascension est une modification de la densité vibratoire de l'individu, qui elle aussi, est liée à l'incidence du temps.
 
La densité de l'espace-temps est connu par vos scientifiques sous le nom de " résonance de Schumann " qui de 1988 à aujourd'hui a augmenté de 7,8 hertz à plus de 13 hertz de vos jours.
Cette résonance de Schumann est liée à l'afflux exponentiel de lumière sur la terre.

Cette énergie de lumière en provenance du cosmos potentialise le CHANGEMENT.

Il peut-être vécu différemment selon que l'individu " s'accroche " à ses croyances ou selon qu'il s'abandonne dans l'instant présent à la guidance de sa multidimensionnalité et à l'impermanence de sa propre création.


Ce CHANGEMENT induit dans votre psyché une perte complète de repères,
de références à votre passé, de souvenirs, de trous de mémoires, des pertes de la notion du temps, vertiges, déprime, troubles d'élocutions momentanés, qui pourraient vous sembler pathologiques.

Ces symptômes peuvent-être identifiés à une forme de chaos intérieur.
Votre " monde ", votre propre création, semble s'écrouler.

La FIN DU MONDE tant attendue par l'humanité,
se manifeste en réalité par un
CHAOS INTERIEUR.

Lorsque vous êtes prêt à ascensionner dans une nouvelle dimension,
vous " manifestez " à ce moment là le chaos.
Ce n'est seulement que du chaos, que peut naître un nouvel univers, une nouvelle réalité.

N'est pas ce que vous semblez vivre en ce moment même ?
Vous êtes simplement sur le point de changer de fréquence électromagnétique, donc de densité.
Cela peut-être comparable au Big Bang du début de la création de l'univers.

Que pouvons nous faire pour activer notre ascension ?

Vous n'avez rien à activer.
Je vous invite donc simplement, à vous délestez de vos croyances, vos
certitudes du passé, vos projets, vos besoins futurs...
Vos expériences passées ne sont plus d'aucunes utilité, celles-ci ont généré des croyances désormais obsolètes.

Cessez absolument et impérativement de vous raccrocher à quoi que ce soit ou de vous projeter dans un futur quel qu’il soit.
 
Un projet (c'est à dire une projection dans le futur), réduit toutes les autres potentialités que votre multidimensionnalité pourrait être amenée à manifester dans votre univers individuel.
Ce projet, qui est une manifestation virtuelle de l'ego, empêche momentanément une modification de la ligne temporo-spaciale et freine voire bloque votre accessibilité à une nouvelle réalité.
 
L'énergie que vous utilisez à vous concentrer sur ce projet, crée l'illusion d'une ligne temporelle unidirectionnelle qui se densifie de plus en plus et se fige. Cela correspond à la " loi d'attraction liée au treillis magnétique 3D ". Elle est une manifestation de votre cerveau-ego qui réduit alors, tous les potentiels de création que vous étiez susceptible de manifester dans votre monde-univers.
 
En fait, tous les potentiels existent " déjà " dans l’éther. L'éther étant l'ensemble des possibilités que votre multidimensionnalité génère.
 
L'énergie-conscience générée par votre âme traversant le complexe pinéale-pituitaire devient créatrice, lorsqu'elle s'excrète de l'éther dans la matière.

Vous pourrez alors, emprunter la ligne temporelle correspondant à votre vibration-densité dans le moment présent.
Ce qui correspond alors, au meilleur chemin de la guidance de votre âme à cet instant.

N'est-il donc plus possible alors, de créer des projets dans l'avenir ?

Pour que je puisse répondre, commencez d'abord par remplacer le mot projet par le mot INTENTION.
L'intention laisse place à tous les " potentiels "(le pote-en-ciel = l'ange).
L'intention est générée par le mental-ego, mais il permet alors, à votre multidimensionnalité (pote-en-ciel/ange/âme) de vous proposer la meilleure alternative qui vous correspond, à ce moment là.

C'est ainsi que la " Magie opère ".

Ce qui revient à dire, ne focalisez plus votre énergie dans un projet mais contentez vous de simplement poser l'intention et observez les synchronicités que votre univers vous propose.

Apprenez à rester absolument dans le moment présent, qui est l'apprentissage primordial, étape clé de votre ascension.

Si je comprends bien, il est inutile de rester attaché à
des projets d'avenir ?

Exactement !
Je vous le répète encore une fois, pour que vous puissiez bien l'intégrer. Le fait de vous raccrocher à un futur illusoire, ne fait que retarder l'échéance de votre translation.
 
Pour imager, l'ascension/translation d'une ancienne réalité vers une nouvelle réalité, varie en fonction des vibrations que chaque individu génère. L'attachement à vos croyances, densifie l'énergie vibratoire de chaque individu, qui alors le freine dans l'évolution vers une nouvelle réalité.
 
Arrêter impérativement de donner de l'énergie au " JE NE VEUX PAS "
ou/et du " JE VEUX " car inconsciemment vous alimentez le jeu de votre
mental-ego.
 
Acceptez absolument de laisser place à l'inconnu en faisant confiance à votre multidimensionnalité, qui est votre intelligence primordiale, non incarnée dans votre densité mais qui interfère par le complexe glandulaire pinéale-pituitaire.

Est-ce qu'une ascension collective peut devenir une réalité ou est-ce aussi une illusion ?

Une ascension collective, est déclenchée lorsqu'un groupe d'humains n'alimente plus ses croyances limitantes (de peur, de conflit, de résistances, projections, besoins ... ).

Il forme alors, un égrégore qui devient cohérent dans une nouvelle bande de fréquence vibratoire.
C'est alors qu'une nouvelle réalité est créée collectivement à travers le complexe glandulaire pinéale-pituitaire de chaque individu. Cette nouvelle bande de fréquences vibratoires induites par ce groupe, génère alors une nouvelle réalité collective qui se détache peu à peu de " l'ancien monde ".
 
Cependant, ne l'oubliez pas, vous êtes aidés, par les descentes colossales d'énergie en provenance du cosmos et par vos frères galactiques qui ne sont autres que vous-même dans l'illusion de votre futur.

Vous êtes Ceux que vous attendez !
 
Vous êtes aujourd'hui, la somme de vos incarnations dans l'illusion du passé/futur dans votre densité-dimension.

_________________

Transmis par Jenaël en co-création avec Sand.    Le 20.01.2013
Lien : http://bienvenussurlanouvelleterre.jimdo.com/derniéres-mise-à-jour-le-20-01-2013/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loidelattraction.forumactif.org
Esprit

avatar

Nombre de messages : 1575
Age : 54
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: Un peu de spiritualité Dim 27 Jan 2013 - 21:35


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loidelattraction.forumactif.org
quartz-rose

avatar

Nombre de messages : 1803
Localisation : Au calme
Date d'inscription : 19/04/2011

MessageSujet: Re: Un peu de spiritualité Lun 28 Jan 2013 - 10:14

J'ai été troublée, lorsque j'ai lu ce dernier long message...

Il m'a remis en mémoire un rêve dont j'ai parlé avec une amie il y a quelques mois, ce qui me l'a ancré en mémoire pour le coup.

J'ai rêvé que j'étais allongée, comme dans mon lit, j'entendais : elle est prête. J'avais la perception d'êtres autour de moi, mais ne pourrais les décrire, ils me semblaient être un peu plus "haut", c'est à dire : comme se penchant sur moi, en étant à quelques 10aines de cm plus élevés, comme ne touchant pas le sol.
Et là, une lumière très intense et comme une aspiration très forte : je me sentais comme aspirée de moi-même, et retenue à la fois par mon corps.
Je me suis sentie être à quelques 10aines de cm au-dessus de moi, mais pas face à moi, vraiment comme aspirée...
Ca a duré quelques instants (30 sec? 1 min, je n'en sais rien...)

Je sentais une énergie absolument immense, d'une puissance incroyable!!!

Quand tout s'est arrêté, tout redevenait calme... Et ce "dédoublement" quasi avait disparu, je n'étais plsu aspirée, mais de nouveau entière, complète.

Et je me suis réveillée. Et me suis dit : bon sang, qu'est ce qui m'est arrivé? Ca me semblait d'une réalité inouïe, et je me sentais comme si je récupérais d'un effort (sans être essoufflée, juste récupérer).

D'où mon trouble en lisant ce post.

Pour le coup, je me demande si d'autres ont vécu ça ces derniers mois...


flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola

avatar

Nombre de messages : 873
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Un peu de spiritualité Lun 28 Jan 2013 - 12:03

J'émet des reserves sur le "ARRETEZ DE FAIRE DES PROJETS".
La dessus, je ne suis pas d'accord. Ou alors j'ai pas compris.

Actuellement j'ai des projets qui viennent du coeur, ce n'est pas qu'une intention car j'essaye de faire concrètement ce qu'il faut pour y arriver. J'ai vu quelle était mon essence et ces projets vont vers qui je suis réellement.
Je delete le passé et en écoutant mon coeur je sais vers quoi je dois aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quartz-rose

avatar

Nombre de messages : 1803
Localisation : Au calme
Date d'inscription : 19/04/2011

MessageSujet: Re: Un peu de spiritualité Lun 28 Jan 2013 - 12:24

Lola a écrit:
J'émet des reserves sur le "ARRETEZ DE FAIRE DES PROJETS".
La dessus, je ne suis pas d'accord. Ou alors j'ai pas compris.

Actuellement j'ai des projets qui viennent du coeur, ce n'est pas qu'une intention car j'essaye de faire concrètement ce qu'il faut pour y arriver. J'ai vu quelle était mon essence et ces projets vont vers qui je suis réellement.
Je delete le passé et en écoutant mon coeur je sais vers quoi je dois aller.

Je lis toujours avec beaucoup de recul,

sur ce sujet, je te rejoins, je suis comme toi, en plein projet, "transformation", et concrètement également.

Soit c'est mal exprimé, soit j'ai mal compris, soit je ne suis pas du tout sur la même longueur d'onde que cette partie du texte, lol

flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit

avatar

Nombre de messages : 1575
Age : 54
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: Un peu de spiritualité Jeu 31 Jan 2013 - 13:05

LE VRAI SECRET - Michael Brown
SOMMES-NOUS PRÊTS À CONNAITRE LE VRAI SECRET ?




Par Michael Brown


LE VRAI SECRET * EST "NE RECHERCHER QUE CE QUE NOUS SOMMES VRAIMENT APTES ET PRÊTS À RECEVOIR".


Le voilà, sans préalable financier, sans poudre aux yeux New Age, sans présentations fantaisistes et coûteuses qui nous sont proposées par les touristes de la métaphysique. La révélation du VRAI SECRET soulève immédiatement la question:

"Quelle est la seule chose que nous sommes vraiment aptes et prêts à recevoir ?"

C'est ici que se trouve l’épreuve de vérité.

La réponse à cette question n'est pas quelque chose que nous pouvons obtenirpar la pensée, par des affirmations positives ou des vœux illusoires. Le VRAISECRET ne concerne pas le fait d'obtenir quelque chose mais plutôt de savoir recevoir. Il ne s'agit pas non plus de consommation – le VRAI SECRET ne pourra donc séduire les 'consommateurs de spiritualité'. Comme il n'est absolument pas attractif sur le plan commercial il ne peut donc être abordé comme une marchandise ni être un moyen pour les "gourous de la loi d'attraction" – ainsi décrétés par les médias – de nous soutirer notre argent.

Répondre à cette interrogation va nous demander un ajustement de notre perception ce qui va impliquer de nous poser une série de questions -- en apparence simplistes -- sans interférer avec le processus de réponse. Le dévoilement de la grandeur du VRAI SECRET est un processus de "Demander pour recevoir", non pas de "Demander et aller prendre".

L'un des plus grands écueils rencontré par l'humanité est notre obsession à obtenir des 'réponses' sans réellement nous 'questionner'. De plus, nous avons tendance à chercher une 'réponse' sous forme de concept mental et non comme une expérience qu'il nous faut intégrer physiquement, mentalement et émotionnellement. Nous ne réalisons pas que nous ne pouvons recevoir une réponse à une question si nous interférons dans le processus de réponse, le mental ne peut appréhender cela. Cette prise de conscience s'accomplit en acceptant que la question est la cause et la réponse, l'effet. Lorsque nous restons présents au point causal sans nous mettre sur notre propre chemin, l'effet se manifeste toujours. C'est la façon appropriée et mûre d'aborder et d'appliquer La Loi d'Attraction.

Si le VRAI SECRET est de "Ne rechercher que ce que nous sommes vraiment aptes et prêts à recevoir", la première étape pour réaliser cela est de "se poser les bonnes questions sans laisser le corps mental saboter le processus de réponse" afin que la réponse puisse être expérimentée et intégrée physiquement, mentalement et émotionnellement. De cette manière la réponse va se manifester comme "quelque chose que nous connaissons par nous-mêmes à travers l'expérience" contrairement à "une information métaphysique séduisante que nous obtenons par le biais d'une autre personne".

Si le VRAI SECRET est de "Ne rechercher que ce que nous sommes vraiment aptes et prêts à recevoir", la première étape consiste alors à nous poser une question évidente :

"Quelle est la seule chose que je suis vraiment apte et prêt à recevoir ? "

A ce stade, soit nous en restons là en espérant qu'éventuellement la réponse va se manifester, soit nous pouvons nous aider nous-même par un approfondissement en nous engageant dans une pratique temporaire, simple et puissante qui va nous permettre d'expérimenter la réponse, sans effort et de façon efficace, physiquement, mentalement et émotionnellement.

Il est conseillé de faire cette pratique matin et soir pendant 21 jours de la façon suivante :

Asseyez-vous confortablement dans une position que vous pouvez maintenir pendant environ 15 minutes.

Posez-vous les questions suivantes :

"Qui suis-je ?"

"Que suis-je ?"

"Où suis-je ?"

"Comment suis-je ?"

"Quand suis-je ?"

"Pourquoi suis-je?"

Entre chaque question, faites une pause de quelques secondes et demeurez dans l'écoute intérieure. Constatez de quelle façon votre mental va immédiatement tenter d'y trouver une réponse. Observez ces réponses mais ne les acceptez pas comme étant "la réponse". En continuant régulièrement à vous poser ces questions deux fois par jour, il est possible que le mental devienne irrité, frustré, voire même qu'il essaie de trouver une ou deux raisons séduisantes et convaincantes pour que vous cessiez cette pratique. Cette réaction est due au fait que la réponse par l'expérience apportée par la répétition de ces questions pendant 21 jours est destinée à mettre fin à l'illusion du corps mental comme quoi il serait la source de toutes choses que nous pouvons connaître et le seul moyen d'y accéder.

Après vous être posé toutes les questions ci-dessus, détachez complètement votre attention de celles-ci et restez dans le calme pendant 10 à 15 minutes. N'essayez pas de 'faire quoi que ce soit'. Observez de quelle façon vousessayez de faire quelque chose. Laissez faire. Soyez à l'écoute des sons qui vous entourent et attentifs aux sensations de votre corps. Soyez 'l'observateur' de vos pensées, sans fusionner avec elles ni les endormir ou les contrôler de quelque manière que ce soit.

Faites cela 15 minutes puis passez à autre chose.

Vous pouvez même utiliser temporairement cet exercice comme une introduction à votre pratique de méditation habituelle si vous pratiquez celle-ci deux fois par jour.

Au bout de 21 jours cessez totalement cette pratique ; CESSEZ DE VOUS POSER CES QUESTIONS. Il est essentiel 'd'arrêter le processus du questionnement' afin d'ouvrir un espace pour que 'l'expérience de la réponse puisse se manifester'.

La réponse à la question "Quelle est la seule chose que je suis vraiment apte et prêt à recevoir ?" se manifestera quand vous vous y attendrez le moins, il ne faut donc nourrir aucune attente. Toute attente n'est qu'un fantasme du mental. Les réponses à ces six questions se dévoileront sous forme d'expérience physique, mentale et émotionnelle – harmonieuse et juste.

N'ayant rien à gagner en gardant les choses pour moi, laissez-moi vous donner une indication quant à la façon de reconnaître les profondes conséquences de cette pratique du questionnement :

Vous réaliserez un jour que vous avez abordé une expérience quelque peu inhabituelle. Cette prise de conscience se fraiera son chemin à l'intérieur de vous aussi ne la recherchez pas. Vous ressentirez que malgré tout ce que vous expérimentez extérieurement, vous avez la sensation "qu'il ne se passe rien". Évidemment il se passera des choses et vous serez activement impliqués dans toutes sortes d'activités, mais vous aurez quand même le sentiment "qu'il ne se passe rien". Par exemple, une situation que vous avez vécue auparavant de façon très négative ou très positive pourra vous sembler comme "n'avoir aucune réalité… comme si elle n'avait jamais existé". Au départ, cela vous paraîtra un peu étrange, comme si quelque chose s'était arrêté, comme si quelque chose était mort.

En observant cela il est possible que vous vous attendiez à ce que cet état passe et à retrouver les atmosphères passées chargées d'émotions dramatiques auxquelles vous avez été habitués toute votre vie. Bien qu'il soit possible que vous y retourniez de temps à autre, vous reviendrez cependant spontanément, comme un bouchon de liège remonte à la surface, au sentiment "que rien ne s'est passé ou que rien ne passe", malgré tout ce vous expérimentez extérieurement.

Le sentiment "qu'il ne se passe rien" -- malgré tout ce que vous expérimentez extérieurement -- est la réponse harmonieuse et juste à votre pratique du questionnement.

Ce sentiment est l'ouverture vers la réalisation du VRAI SECRET.

Mais cela dépasse ce que le corps mental peut saisir ici à travers mes explications écrites. C'est pourquoi il est conseillé d'en faire 'l'expérience' grâce à cette simple pratique du questionnement pendant 21 jours, puis de lâcher prise. Expérimenter ce sentiment de vacuité par vous-mêmes va vous amener à une profonde prise de conscience : Peu importe ce qui vous arrive et ce qui se passe autour de vous, il existe quelque chose en vous qui demeure immuable. C'est un véritable avant-goût de qui et de ce que vous êtes réellement.

Le sentiment "que rien ne se passe" est une façon d'expérimenter une rencontre avec la partie de vous-même qui est 'rien' (vacuité).

Par cette simple pratique de questionnements délibérés et sans saboter le processus de réponse en y impliquant votre mental, vous allez accéder fondamentalement et sans effort à la redécouverte de votre soi authentique. Au premier abord cette expérience peut bien sûr paraître déroutante car elle n'apportera pas le résultat ou la réponse que vous attendiez. Peut être vous attendiez-vous à quelque chose de plus 'spirituel' ou de plus excitant – avec plein de fioritures ? Au départ, cette rencontre ne sera certainement pas ce que vous pensiez vouloir ni rechercher ! Vous ne vous attendiez probablement pas à découvrir que "votre moi authentique n'est que vacuité et qu'il n'a doncaucune identité. Une telle découverte est accablante et offensante pour tout ego trop bien entretenu.

Cependant, lorsque vous placez votre attention sur cet état de vacuité et demeurez tranquille dans cet état de non-identité, vous découvrez un silence immaculé, un calme et une paix authentique palpables même au milieu de vos activités extérieures continuelles. Vous découvrez également que ce sentiment de paix, cette inactivité intérieure, commencent à étancher cette soif dont vous n'aviez aucune idée que vous souffriez. Au fur et à mesure qu'au cours de votre journée vous passez davantage de moments à vous plonger dans cette expérience de vacuité et de non-identité, vous réalisez que vous commencez à vous sentir renouvelés, régénérés et revitalisés, comme si vous assimiliez des aliments hyper-nutritifs.

De plus, pendant que vous commencez à vous familiariser profondément avec cette résonance immuable, vous réalisez inévitablement que c'est la seule partie de votre expérience ici-bas que vous pourrez emporter avec vous lorsque vous quitterez ce monde ; tout le reste devra être déposé au seuil de la mort physique.

Donc réexaminons le VRAI SECRET.
Nous avons commencé en disant que le VRAI SECRET est de "Ne rechercher que ce que nous sommes vraiment aptes et prêts à recevoir." Donc, "Quelle est la seule chose que nous sommes vraiment aptes et prêts à recevoir ?" Au fur et à mesure que nous devenons de plus en plus intimes avec la Présence de notre essence authentique et que nous sommes nourris par elle, et tandis que nous nous immergeons dans l'éternel bien-être de sa paix magnifique, la réponse à cette question commence à poindre :

"Ce que nous recherchons est d'expérimenter de plus en plus cet état devacuité et de devenir intimement relié avec la partie de notre Soi qui est au-delà de l'identité!"

Le souci est que nous ne pouvons ni réaliser de film prestigieux sur 'la vacuité'ou sur 'la non-identité', ni partir en tournée internationale pour vendre la 'vacuité' ou 'la non-identité' comme un produit tangible. Nous ne pouvons connaître cette vérité que par notre expérience intérieure et en la partageant quotidiennement à travers notre exemple rayonnant. En conséquence d'autres questions émergent :

"Sommes-nous prêts à expérimenter l'éveil à cette part de notre Soi qui est vacuité pour pouvoir rencontrer intimement la part éternelle de nous-mêmes qui n'a pas d'identité ?"

"Sommes-nous réellement prêts pour la paix intérieure authentique inhérente à notre éveil au VRAI SECRET ?"

Ou allons-nous continuer à nous satisfaire avec LE SECRET (l'autre)* qui nous hypnotise en nous faisant croire qu'en attirant de plus en plus de choses et qu'en devenant quelqu'un 'd'important' nous manifestons réellement ce dont nous avons besoin pour étancher notre soif apparemment insatiable ?


LE VRAI SECRET EST CELUI-CI :

Nous ne pouvons réaliser
La PAIX & LA JOIE authentiques
que lorsque nous ne recherchons que
CE QUE nous sommes vraiment aptes et prêts à recevoir.


(* Ndt : L'auteur fait référence au livre LE SECRET concernant la loi d'attraction --très médiatisé ces dernières années.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loidelattraction.forumactif.org
Esprit

avatar

Nombre de messages : 1575
Age : 54
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: Un peu de spiritualité Jeu 31 Jan 2013 - 22:59


L’illumination, c’est de s’élever au delà de la pensée




La pensée n’est-elle pas indispensable pour survivre en ce monde ?

Votre mental est un outil, un instrument qui est là pour servir à l’accomplissement d’une tâche précise. Une fois cette tâche effectuée, vous déposez votre outil. Je dirais ceci : telles que sont les choses, environ quatre-vingt à quatre-vingt-dix pour cent de la pensée chez l’humain est non seulement répétitive et inutile, mais aussi en grande partie nuisible en raison de sa nature souvent négative et dysfonctionnelle. Il vous suffit d’observer votre mental pour constater à quel point cela est vrai. La pensée involontaire et compulsive occasionne une sérieuse perte d’énergie vitale. Elle est en fait une accoutumance. Et qu’est-ce qui caractérise une habitude ? Tout simplement le fait que vous sentiez ne plus avoir la liberté d’arrêter. Elle semble plus forte que vous. Elle vous procure également une fausse sensation de plaisir qui se transforme invariablement en souffrance.

Pourquoi serions-nous des drogués de la pensée ?

Parce que vous êtes identifiés à elle et que cela veut dire que vous tirez votre sens du moi à partir du contenu et de l’activité du mental. Parce que vous croyez que si vous vous arrêtez de penser, vous cesserez d’être. Quand vous grandissez, vous vous faites une image mentale de qui vous êtes en fonction de votre conditionnement familial et culturel. On pourrait appeler ce « moi fantôme », l’ego. Il se résume à l’activité mentale et ne peut se perpétuer que par l’incessante pensée. Le terme « ego » signifie diverses choses pour différentes gens, mais quand je l’utilise ici, il désigne le faux moi créé par l’identification inconsciente au mental.

Aux yeux de l’ego, le moment présent n’existe quasiment pas, car seuls le passé et le futur lui importent. Ce renversement total de la vérité reflète bien à quel point le mental est dénaturé quand il fonctionne sur le mode « ego ». Sa préoccupation est de toujours maintenir le passé en vie, car sans lui qui seriez-vous ? Il se projette constamment dans le futur pour assurer sa survie et pour y trouver une forme quelconque de relâchement et de satisfaction. Il se dit : « Un jour, quand ceci ou cela se produira, je serai bien, heureux, en paix. » Même quand l’ego semble se préoccuper du présent, ce n’est pas le présent qu’il voit. Il le perçoit de façon totalement déformée, car il le regarde à travers les yeux du passé. Ou bien il le réduit à un moyen pour arriver à une fin, une fin qui n’existe jamais que dans le futur projeté par lui. Observez votre mental et vous verrez qu’il fonctionne comme ça.

Le secret de la libération réside dans l’instant présent. Mais vous ne pourrez pas vous y retrouver tant et aussi longtemps que vous serez votre mental.

Je ne veux pas perdre ma capacité d’analyse et de discernement. Je ne suis pas contre le fait d’apprendre à penser plus clairement, de façon plus pénétrante, mais je ne veux pas perdre ma tête. Le don de la pensée est la chose la plus précieuse que nous ayons. Sans elle, nous ne serions qu’une autre espèce animale.

La prédominance de la pensée n’est rien d’autre qu’une étape dans l’évolution de la conscience. Il nous faut passer à l’étape suivante de toute urgence. Sinon, le mental nous anéantira, car il est devenu un véritable monstre. Je reparlerai de ceci plus en détail un peu plus loin. Pensée et conscience ne sont pas synonymes. La pensée n’est qu’un petit aspect de la conscience et elle ne peut exister sans elle. Par contre, la conscience n’a pas besoin de la pensée.

Atteindre l’illumination signifie s’élever au-delà de la pensée, ne pas retomber à un niveau situé en dessous de la pensée, soit celui du règne végétal ou animal. Quand vous avez atteint ce degré d’éveil, vous continuez à vous servir de votre pensée au besoin. La seule différence, c’est que vous le faites de façon beaucoup plus efficace et pénétrante qu’avant. Vous vous servez de votre mental principalement pour des questions d’ordre pratique. Vous n’êtes plus sous l’emprise du dialogue intérieur involontaire, et une paix profonde s’est installée. Lorsque vous employez le mental, en particulier quand vous devez trouver une solution créative à quelque chose, vous oscillez toutes les quelques minutes entre la pensée et le calme, entre le vide mental et le mental. Le vide mental, c’est la conscience sans la pensée. C’est uniquement de cette façon qu’il est possible de penser de manière créative parce que c’est seulement ainsi que la pensée acquiert vraiment un pouvoir. Lorsqu’elle n’est plus reliée au très grand royaume de la conscience, la pensée seule devient stérile, insensée, destructrice.

Essentiellement, le mental est une machine à survie. Attaque et défense face à ses « congénères », collecte, entreposage et analyse de l’information, voilà ce à quoi le mental excelle, mais il n’est pas du tout créatif. Tous les véritables artistes, qu’ils le sachent ou pas, créent à partir d’un état de vide mental, d’une immobilité intérieure. Puis, c’est le mental qui donne forme à l’impulsion ou à l’intuition créative. Même les plus grands savants ont rapporté que leurs percées créatives s’étaient produites dans des moments de quiétude mentale. Une enquête effectuée à l’échelle nationale auprès des plus éminents mathématiciens américains, Einstein y compris, a donné des résultats surprenants. Questionnés au sujet de leurs méthodes de travail, ils ont répondu que la pensée ne « jouait qu’un rôle secondaire à l’étape brève et déterminante de l’acte créatif lui-même ». Je dirais donc que la simple raison pour laquelle la majorité des scientifiques ne sont pas des gens créatifs, c’est qu’ils ne savent pas s’arrêter de penser et non pas qu’ils ne savent pas comment penser !

Ce n’est pas la pensée, le mental, qui est à l’origine du miracle de la vie sur terre ou de votre corps. Et ce n’est pas cela non plus qui les sustente. De toute évidence, il y a à l’oeuvre une intelligence qui est bien plus grande que le mental. Comment une seule cellule humaine mesurant 1/2500 de centimètre de diamètre peut-elle contenir dans son ADN des informations qui rempliraient un millier de livres de six cents pages chacun ? Plus nous en apprenons au sujet du fonctionnement du corps, plus nous réalisons le caractère grandiose de l’intelligence qui est à l’oeuvre en lui et la petitesse de notre savoir. Lorsque le mental se remet en contact avec cette réalité, il devient le plus merveilleux des outils et sert alors une cause bien plus grande que lui.

Eckhart Tolle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loidelattraction.forumactif.org
Esprit

avatar

Nombre de messages : 1575
Age : 54
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: Un peu de spiritualité Lun 4 Fév 2013 - 2:44

Gegg Braden et l’effet Maharishi


Après avoir connu dans sa jeunesse deux expériences de mort imminente (NDE) et entamé une carrière d'ingénieur aérospatial, Gregg Braden est aujourd’hui devenu un conférencier célèbre grâce à la publication de ses livres L'Éveil au Point Zéro : l'Initiation collective, et Marcher entre les mondes. Il voyage depuis plus de 25 ans à travers le monde entier et anime régulièrement des stages initiatiques sur différents sites sacrés de notre planète.
 
Il a apporté la preuve scientifique du passage de la Terre à travers la ceinture de photons et du ralentissement progressif du rythme des rotations de la Terre. En même temps, il est parvenu à démontrer scientifiquement l'accélération de la fréquence de résonance de la Terre (Résonance Schumann). Il affirme que, lorsque cette fréquence atteindra 13 Hz, nous serons au ''Point Zéro'' du champ magnétique, ce qui se traduira par une inversion des polarités électromagnétiques. La Terre devrait alors s'immobiliser puis, au bout de deux ou trois jours, commencer à tourner dans l'autre sens !



Selon Gregg Braden, la fréquence du champ magnétique terrestre a déjà dépassé 12 Hz. Le temps va paraître de plus en plus rapide au fur et à mesure que nous approcherons du Point Zéro. En provoquant le renversement des pôles magnétiques, la traversée du Point Zéro précipitera probablement l'ensemble de l'humanité dans la quatrième dimension (qu’il considère comme un simple point de transit vers la cinquième). À ce stade, chaque chose que nous penserons ou désirerons se manifestera instantanément.



Le changement d'Âge au Point Zéro prédit par différents peuples depuis des milliers d'années serait en ce moment-même en train de se réaliser. Tout laisse supposer qu'après le franchissement de ce Point Zéro, le Soleil se lèvera à l'ouest et se couchera à l'est.



La plupart des technologies que nous connaissons cesseront bientôt d'être opérationnelles. Elles seront remplacées de nouvelles qui feront appel à l'énergie libre. La plupart de ces nouvelles technologies ont déjà imaginées par Tesla il y a plus d'un siècle. Elles ont été proposées à différentes reprises à certains de nos chefs d’État par des extraterrestres, mais les organisations mafieuses mises en place par le gouvernement mondial ont jusqu'à ce jour réussi à en paralyser le développement. Le Calendrier Maya avait prédit tous ces changements qui arrivent maintenant. Les Mayas avaient prévu que nous irions au-delà de nos technologies actuelles et que nous reviendrions aux cycles naturels basés sur l'Harmonie Universelle.



Gregg Braden insiste sur la nécessité de ne pas sombrer dans la peur. Même si les conditions de vie sont devenues précaires et très difficiles pour une majorité d’entre nous, il faut nous préparer joyeusement aux changements qui arrivent, puisqu’ils résultent de "l’effet Maharishi" et amènent un Nouvel Âge de Lumière, de Paix et de Fraternité.
Voici son extraordinaire témoignage.
_____________________

« Quasiment tous les anciens textes et toutes les traditions du monde s’accordent à dire que nous sommes tous liés entre nous et que nous sommes UN. Ils affirment que nous sommes unis les uns aux autres, mais que nous sommes aussi indissociables du monde, que nous faisons partie intégrante de la Terre et de ses changements.
 
Durant mes 25 années passées à voyager dans les différents pays du monde, et au fil des rencontres que j’ai eu l’occasion de faire avec des personnes issues de cultures et de traditions diverses, j’ai constaté que les gens veulent vraiment croire que nous sommes liés, mais ils ont besoin de savoir pourquoi et comment nous sommes liés.
 
À la fin du XXème siècle et maintenant, au début du XXIème siècle, la science a permis à ceux qui ont avant tout un besoin d’explications logiques de faire justement ce lien et de voir comment nous sommes connectés au monde et comment nous l’influençons, mais aussi comment, en honorant cette connexion à travers notre cœur, nous avons la possibilité de littéralement influencer les champs magnétiques de notre planète et par conséquent notre vie, notre santé et notre bien-être physique. Ces choses sont en effet liées au champ magnétique de la Terre.
 
L’événement qui a permis d’attirer notre attention sur ce phénomène, c’est ce qui s’est produit aux alentours du 11 septembre 2001. À cette époque, les États-Unis possédaient deux satellites appelés GOES, ce qui signifie Satellites Géostationnaires Opérationnels Environnementaux, le premier positionné dans l’hémisphère nord et l’autre dans l’hémisphère sud. Ces satellites avaient pour mission de mesurer le champ magnétique de la Terre et de renvoyer des relevés toutes les 30 minutes. Les résultats de ces relevés révélaient généralement des changements mineurs. Or, le 11 septembre 2001, les scientifiques ont observé que les courbes des relevés indiquaient que quelque chose de relativement anormal se produisait, par comparaison à ce qu’ils avaient l’habitude de voir. Ils se sont alors interrogés sur ce qui pouvait bien influencer à ce point le champ magnétique de toute la Terre, et pourquoi ils obtenaient ces pics anormaux sur leurs schémas satellitaires, du jamais vu auparavant. Ils ont comparé ces schémas avec ceux obtenus auparavant. Et tenez-vous bien : ils ont constaté que les pics des schémas étaient apparus au cours du mois de septembre 2001, et plus précisément, que le premier pic était apparu 15 minutes après l’explosion du premier avion dans la première tour du World Trade Center !
 
Cette découverte est vraiment primordiale pour le monde scientifique, parce que notre science est basée depuis trois siècles sur deux hypothèses erronées. La première de ces hypothèses est que les éléments de l’univers fonctionnent de manière indépendante, sans aucun lien entre eux. Autrement dit, un événement qui se produit dans un endroit donné ne peut pas avoir de répercussions ailleurs à moins d’une coïncidence. La deuxième hypothèse affirme elle que nos expériences intérieures telles que nos émotions, nos pensées et nos croyances ne peuvent pas avoir un impact sur le monde extérieur, mais seulement sur notre propre corps. Ces hypothèses soutenues à tort par les scientifiques pendant 300 ans expliquent pourquoi ces derniers ont été aussi surpris par les mesures obtenues sur les schémas satellitaires, à un moment justement où les émotions humaines sur la planète étaient focalisées sur la catastrophe. Tous ceci a entraîné une série d’études sérieuses dont voici la conclusion.
 
Il a été établi que les sentiments des humains et notamment le champ magnétique généré par le cœur de l’être humain quand il éprouve certaines émotions s’étend bien au-delà de notre corps, à tel point qu’ils sont détectables par des satellites qui se trouvent pourtant à des centaines de kilomètres au-dessus de la surface terrestre.
Il a aussi été démontré que lorsqu’un groupe de personnes décident de se mettre ensemble pour créer une émotion bien spécifique dans leur cœur, cette émotion est capable d’influencer littéralement le champ magnétique qui maintient la vie sur Terre. Ce champ magnétique a des effets aussi bien sur la réaction immunitaire des êtres humains que sur la météo, les tendances climatiques, les cycles de guerre et de paix, notre aptitude à résoudre des problèmes, nos propres capacités cognitives. Même si de prime abord, ces choses semblent n’avoir aucun lien entre elles, elles sont entièrement liées au champ magnétique terrestre.
 
Ce qui est remarquable, c’est que chaque être humain est relié à ce champ et bénéficie de cette relation sans en avoir forcément conscience, car il y a encore relativement peu de personnes qui perçoivent ce lien. Pourtant, la science a démontré que ce lien existe bel et bien.
Par conséquent, ce qui compte, c’est de rechercher des sentiments qui créent l’harmonie dans nos cœurs. L’harmonie est le véritable langage de communication entre le cœur et le cerveau. Certaines émotions qui viennent du cœur et qui sont générées par des sentiments de tolérance, de gratitude, de pardon, d’attention accordée aux autres ou de compassion ont toujours fait partie des recommandations faites par les traditions les plus authentiques et les plus anciennes. Or, les scientifiques reconnaissent désormais que ces traditions avaient raison de dire que ce que nous ressentons dans notre corps se reflète dans le champ magnétique pour le profit de tous.
 
La question qu’on se pose souvent est de savoir si nos émotions peuvent être mesurées. Ce que la science tend maintenant à prouver, c’est que les émotions affectent le champ de notre propre cœur. En effet, le cœur humain est considéré comme le plus puissant générateur électrique mais aussi magnétique du corps. C’est important, car on nous a toujours dit que le cerveau était le lieu où nos actes prennent naissance. Le cerveau possède un champ électrique et aussi un champ magnétique, mais ces champs sont relativement faibles en comparaison de ceux du cœur. Le champ électrique du cœur est environ 100 fois plus puissant que celui du cerveau, tandis que son champ magnétique est 5.000 fois plus important. 5.000 fois ! Vous vous rendez compte ? Et ce qu’il faut ajouter, c’est que le monde physique tel que nous le connaissons est entièrement déterminé par ces deux champs énergétiques : les champs électriques et les champs magnétiques, c’est-à-dire les champs électromagnétiques.
 
Nos livres de physique disent que si nous modifions le champ magnétique ou le champ électrique d’un atome, nous changeons littéralement l’atome en question, c’est-à-dire la matière dont nos corps sont faits. Or, il apparaît que le cœur est conçu aussi bien pour agir sur les champs électriques et magnétiques de notre corps que sur ceux du monde qui nous entoure. Et ce sont les émotions créées dans le cerveau et dans le cœur qui sont responsables des modifications qui interviennent dans les champs électriques et magnétiques.
 
On me demande souvent en quoi ces découvertes sont liées à ce que nous appelons la loi d’attraction. Pour faire court, elles peuvent nous fournir un aperçu de cette relation. Mais quand on cherche plus loin aussi bien dans les découvertes que dans les enseignements du passé, on apprend qu’il s’agit en réalité moins d’une attraction que d’un reflet. Je m’explique : dans le monde qui nous entoure - et la science nous le confirme - il y a un CHAMP énergétique qui est en réalité un CHANT et qui est à la base de toutes les réalités physiques. Et à ce propos, Lynne McTaggart a écrit ce superbe livre intitulé Le Chant de la Cohérence universelle qui aborde l’essence quantique. Certaines personnes le nomment "l’Esprit de la Nature", certains scientifiques l’appellent "l’Esprit de Dieu", d’autres "la Matrice" ou encore "la Matrice divine". En 1944, le fondateur de la théorie des quanta, Max Planck, identifia ce champ qu’il appela "la Matrice", et c’est de là que vient ce mot.
 
Ce que nous commençons à comprendre, c’est que lorsque nous créons des sentiments par rapport à ce que nous choisissons d’expérimenter dans nos vies, comme par exemple lorsque nous choisissons de façon consciente d’avoir une relation parfaite ou l’abondance dans notre vie ou d’obtenir notre propre guérison ou celle des personnes qui nous sont chères, lorsque nous créons ces sentiments, ces derniers modèlent les champs électrique et magnétique de notre cœur et modifient littéralement les éléments de cette essence quantique, de cette "soupe quantique" si vous voulez, permettant ainsi au schéma que nous avons créé dans notre cœur de se manifester dans le monde physique. Il s’agit donc moins d’attraction d’un point de vue scientifique que d’une création consciente en nous d’un fondement que la structure de l’univers – ce que les Maîtres spirituels appellent "l’Intelligence cosmique" - vient ensuite modeler pour refléter dans le monde physique les sentiments que nous avions faits nôtres.
 
En d’autres termes, nous devons être dans notre propre vie cela même que nous voulons voir se manifester dans le monde. Et la science nous fournit désormais de bonnes raisons de comprendre pourquoi il en est ainsi.
 
Vous me demandez combien d’individus sont nécessaires pour créer un certain type d’émotion dans leur cœur au point d’avoir des répercussions sur le monde ? On est en train de changer de paradigme à ce sujet : dans les années 1970 et 1980, lors des premières études faites sur "l’effet Maharishi" et sur la méditation transcendantale, il a été largement prouvé qu’il existe une interdépendance entre la conscience humaine et le monde environnant. Par contre, ce qui n’a jamais pu être démontré, c’est ce qui se passe précisément dans le corps des individus lorsqu’ils créent tel ou tel effet. C’est à cette époque qu’une nouvelle formule a été créée. Cette formule énonce tout simplement que si l’on arrive à créer un certain effet avec un certain nombre d’individus, il suffit d’atteindre la racine carrée d’1 % de cette population pour produire l’effet désiré sur l’ensemble de la population. C’est ce que l’on a appelé le phénomène de superradiance auquel on peut associer la théorie "du centième singe". »



Gregg Braden



_____________________
 
NOTA : Le phénomène de "superradiance" ou "effet Maharishi" (du nom du Maître spirituel indien qui fut le premier à le décrire) fut expérimenté pour la première fois à  l’occasion d’une étude menée pendant le conflit israélo-libanais au début des années 1980.
Cette étude consistait à réunir, dans les régions du Moyen-Orient dévastées par la guerre, des personnes formées à la technique de la méditation transcendantale élaborée par Maharishi Mahesh Yogi, et bien entraînées à développer en elles un sentiment de paix.
 
Durant les périodes au cours desquelles elles éprouvaient toutes ensemble un sentiment de paix, le niveau de violence dans la région autour d'elles diminuait significativement. Les crimes, les meurtres et les accidents diminuaient, tandis que les activités terroristes cessaient. Et quand elles s'arrêtaient de focaliser leur attention sur l’harmonie, toutes ces activités reprenaient.
 
Les résultats furent tellement évidents que les chercheurs purent déterminer le pourcentage exact de population nécessaire pour créer cet effet Maharishi. Il s'agit de la racine carrée de 1% de la totalité d'une population donnée, soit 100 personnes pour un million ou 800 000 sur les 7 milliards de personnes que compte actuellement la population mondiale...
 
Il semblerait logique et naturel de supposer que pour changer le monde, il faille que l’immense majorité de la population du globe y consente. Mais c’est une erreur. Aussi bien les études menées autour de l’effet Maharishi que les observations ayant permis de vérifier la théorie du "centième singe" sont là pour nous le rappeler. (Cf. ma page « L’heure du centième singe ».) En vérité, ce qui est important, c’est que la nécessité d’un changement fasse l’objet d’une prise de conscience d’un nombre suffisant de personnes.
 
Le monde qui nous entoure possède un CHAMP énergétique qui est en réalité un CHANT mystique et qui est à la base de toutes les réalités physiques. C’est que semblent nous confirmer ces trois éminents membres de "la grande chorale du centième singe" !
Nous sommes actuellement engagés dans une course contre la montre. Une grande partie de l’humanité reste dominée par la loi de l’ego et prête à toutes les folies au nom de la religion, du profit, du pouvoir, ou pour conserver le mode de vie égoïste et gaspilleur auquel elle s’est habituée, même si cela doit conduire à la fin du monde. À l’opposé, d’autres cherchent avec sincérité des solutions aux problèmes humains, sociaux, économiques et politiques de notre planète. Ces derniers incarnent une conscience supérieure de ce qu’est la Vie. À mesure qu’un nombre de plus en plus grand d’entre nous intégrera cette conscience, nous élèverons notre taux vibratoire et nous nous rapprocherons de la masse critique, du seuil à partir duquel l’énergie psychique devient une force créatrice.
 
En nous concentrant sur notre propre éveil spirituel, nous aidons l’ensemble de l’humanité à se rapprocher du seuil de masse critique. Atteindre ce seuil reviendra à éveiller l’ensemble des habitants de cette planète ; c’est ce qui est demandé aujourd’hui par les Guides à un certain nombre d’entre nous, et cela nous est demandé PARCE QU’IL S’AGIT D’UN OBJECTIF TOUT À FAIT À NOTRE PORTÉE. Pour l’atteindre, nous devons simplement renoncer à nos querelles, nous unir et choisir d’évoluer consciemment, dans la co-création, vers un nouveau monde.
 
Il suffira qu’un faible pourcentage des habitants de notre planète se sentent concernés par cet objectif pour que nous rentrions dans la "zone de virage" ; les choses changeront alors de façon soudaine et irréversible et l’humanité dans son ensemble basculera dans un nouveau paradigme. C’est "l’effet Maharishi" !
 
Olivier de Rouvroy,
Février 2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loidelattraction.forumactif.org
Esprit

avatar

Nombre de messages : 1575
Age : 54
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: Un peu de spiritualité Mer 20 Fév 2013 - 17:32

Désormais, cette rubrique est animée sur ce lien, cliquez ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loidelattraction.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu de spiritualité

Revenir en haut Aller en bas
 

Un peu de spiritualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Maternité et spiritualité
» Mylène F. et la spiritualité
» TESTER sa Spiritualité
» spiritualité et esotérisme
» Santé Humaine et Spiritualité : pourquoi le handicap ?
Page 11 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le pouvoir des pierres :: A propos de tout.. et de rien !! :: A propos de tout... ou de rien !!-