le pouvoir des pierres

tout sur la lithothérapie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 MEDECINE MIRACLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Justine34

avatar

Nombre de messages : 1487
Age : 84
Localisation : au soleil du Sud Est
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: MEDECINE MIRACLE Sam 8 Sep 2012 - 14:33

Pour me guérir de mes peines, je me traite avec égard. Je me donne du temps. Je me soigne dans la tendresse, chaque jour un peu plus.

Pour me guérir de ma tristesse, je me dis que chaque jour vaut la peine d’être vécue, et j’essaie de me regarder dans la glace avec douceur et compassion.

Pour me guérir de la solitude, je me relie chaque jour un instant, à tous les êtres du monde entier, et en particulier à ceux qui me font souffrir. Je les regarde de plus en plus comme des tremplins qui me vont évoluer. Je les regarde avec le plus d’affection possible, et je les vois heureux comme moi.

Pour me guérir de mes sentiments amers, je me dis que tout me vient de tout, et qu’un jour ou l’autre, je me sentirai plus léger(e). Je me confie à la Lumière.

Pour me guérir de mes forces manquantes, j’imagine que je suis une plante grimpante, que mes racines sont vigoureuses et pleines de sève. Je me dis que la nature me vient en aide, et que le soleil réchauffe toutes mes cellules. Cela ne m’empêche pas de consulter le médecin de mon choix qui m’aidera dans ce parcours de ma vie, et ceci pour le plus grand bien de notre relation. En lui, je vois un ami, mais aussi celui qui progresse par moi et mes idées.Pour me guérir de mes demandes affectives, je me vois comme un(e) ami(e) de chaque être côtoyé. Je le laisse libre de ses affirmations, et ne le soudoie en aucune manière. Je ne le manipule pas, ni ne le force. Je me sens léger(e) à ses côtés, et moi non plus, jamais manipulé(e) ou influencé(e).Pour me guérir de mes manques d’argent, je me vois toujours riche, plein(e) de considération pour moi et mes semblables, et je me dis des affirmations telles que « je suis aimant(e), chaleureux(se), tendre et vrai(e).

Je suis toujours renforcé(e) par la présence intérieure de mon Maître Spirituel. Je suis riche de tout, et tout me revient de toute façon. Je suis riche et gai(e), jovial(e), bon(ne)enfant, et mon enfant intérieur se voit dans mes yeux. Je suis riche de la manière dont je parle, et utilise les mots avec respect. Je me sens digne de la Vie et la Vie m’encourage. Elle me comble chaque jour davantage ».

Pour me guérir de mes souffrances physiques (embonpoint, ménopause, résistances se traduisant par des rhumatismes, chagrins et larmes marquant mon visage, etc ..), je me traite avec l’égard dû aux grandes personnes (Grande Dame ou Grand Monsieur), avec l’amour dû aux nourrissons, avec respect, dignité, et confiance. Je me donne des soins réparateurs (bains aux huiles essentiels, soins de peau, etc…). Je fais du sport dans le respect de mon corps et jamais à outrance. Je me laisse guider vers des soins appropriés et surtout, je prends en considération ma taille et mon poids sans me faire de fausses idées sur « l’idéal ». Je consulte les professions en accord avec mon être, et je prends note qu’il existe nombre de soins par les plantes ou, inversement, par l’allopathie. Mais toujours avec l’amour que je mérite, je me dirige vers telle ou telle forme de guérison qui me convient le mieux. Je respecte toute forme de propos, et je réfléchis à la manière dont je pourrais exercer moi-même mon pouvoir en plus de ces thérapies.

Pour me guérir de mes dépendances, mes besoins psychiques, ou toute forme de thérapeutique dont je veux essayer les bienfaits, mais qui exigent de moi une force que je n’ai plus (ou pas), je me dis que je suis suivi(e) par mon être profond, qu’il sait ce dont j’ai besoin, et par mes guides spirituels. Donc, je me laisse guider vers la thérapie formulée par moi, et dans l’espace où je me sens entendu(e), compris(e), de toute manière écologique, positive, et tendre. Si je me sens éloigné(e) de mon être profond dans ces espaces, ou si je sens que cela ne me correspond pas, je dis non et me retire. Je suis suffisamment ouvert(e) à mon âme pour me prendre par la main moi-même, et me guérir de mes états d’âme.

Pour me guérir de mon manque de volonté, j’apprends que tout vient à moi dans l’espace de la paix que je veux bien obtenir. Je me laisse guider vers des méditations précises et conscientes. Je me vois comme toujours fort(e) et réussissant tout. J’essaie la visualisation créatrice, et j’obtiens toujours d’elle un résultat.

Pour lâcher prise et comprendre, je peux m’engager dans une voie de réalisation telle que les arts (peinture, sculpture, danse, chant, créativité occasionnelle, etc…), ou la manière (parole, diction, théâtre, gestuel, etc…). Je peux aussi résumer ma vie, et me dire que le moment présent est le seul valable. J’essaie par la douce affection, de me rendre vivant(e) et persévérant(e).
« Je suis toujours le(la) meilleur(e) et je suis toujours vainqueur »
« Je trouve toutes les solutions possibles et imaginables. Elles viennent toutes de mes profondeurs, et je ne m’attache à aucune »…
« Je suis toujours libre de faire ce qui me semble bon, pour moi et mon épanouissement »…
« J’obtiens toujours tout ce dont j’ai besoin, et ne manque jamais de rien »…

Ces quelques phrases positives à se répéter de temps en temps, voire quotidiennement mais pas dans la rigueur, bien entendu, seront ma conclusion à cette guérison par le miracle de la Vie…
(mais ne pas interrompre un traitement médical suivi sans en parler au médecin. La médecine de l’âme est un complément, et le relais se fera de lui-même).

Croire en soi est le symbole indispensable et nécessaire à toute guérison, qu’elle soit de voie allopathique, homéopathique, naturopathique, ou psychique…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ursina

avatar

Nombre de messages : 4754
Age : 65
Localisation : Canada
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: MEDECINE MIRACLE Sam 8 Sep 2012 - 14:38


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MEDECINE MIRACLE Dim 9 Sep 2012 - 4:10

Justine34 a écrit:
Pour me guérir de mes peines, je me traite avec égard. Je me donne du temps. Je me soigne dans la tendresse, chaque jour un peu plus.

Pour me guérir de ma tristesse, je me dis que chaque jour vaut la peine d’être vécue, et j’essaie de me regarder dans la glace avec douceur et compassion.

Pour me guérir de la solitude, je me relie chaque jour un instant, à tous les êtres du monde entier, et en particulier à ceux qui me font souffrir. Je les regarde de plus en plus comme des tremplins qui me vont évoluer. Je les regarde avec le plus d’affection possible, et je les vois heureux comme moi.

Pour me guérir de mes sentiments amers, je me dis que tout me vient de tout, et qu’un jour ou l’autre, je me sentirai plus léger(e). Je me confie à la Lumière.

Pour me guérir de mes forces manquantes, j’imagine que je suis une plante grimpante, que mes racines sont vigoureuses et pleines de sève. Je me dis que la nature me vient en aide, et que le soleil réchauffe toutes mes cellules. Cela ne m’empêche pas de consulter le médecin de mon choix qui m’aidera dans ce parcours de ma vie, et ceci pour le plus grand bien de notre relation. En lui, je vois un ami, mais aussi celui qui progresse par moi et mes idées.Pour me guérir de mes demandes affectives, je me vois comme un(e) ami(e) de chaque être côtoyé. Je le laisse libre de ses affirmations, et ne le soudoie en aucune manière. Je ne le manipule pas, ni ne le force. Je me sens léger(e) à ses côtés, et moi non plus, jamais manipulé(e) ou influencé(e).Pour me guérir de mes manques d’argent, je me vois toujours riche, plein(e) de considération pour moi et mes semblables, et je me dis des affirmations telles que « je suis aimant(e), chaleureux(se), tendre et vrai(e).

Je suis toujours renforcé(e) par la présence intérieure de mon Maître Spirituel. Je suis riche de tout, et tout me revient de toute façon. Je suis riche et gai(e), jovial(e), bon(ne)enfant, et mon enfant intérieur se voit dans mes yeux. Je suis riche de la manière dont je parle, et utilise les mots avec respect. Je me sens digne de la Vie et la Vie m’encourage. Elle me comble chaque jour davantage ».

Pour me guérir de mes souffrances physiques (embonpoint, ménopause, résistances se traduisant par des rhumatismes, chagrins et larmes marquant mon visage, etc ..), je me traite avec l’égard dû aux grandes personnes (Grande Dame ou Grand Monsieur), avec l’amour dû aux nourrissons, avec respect, dignité, et confiance. Je me donne des soins réparateurs (bains aux huiles essentiels, soins de peau, etc…). Je fais du sport dans le respect de mon corps et jamais à outrance. Je me laisse guider vers des soins appropriés et surtout, je prends en considération ma taille et mon poids sans me faire de fausses idées sur « l’idéal ». Je consulte les professions en accord avec mon être, et je prends note qu’il existe nombre de soins par les plantes ou, inversement, par l’allopathie. Mais toujours avec l’amour que je mérite, je me dirige vers telle ou telle forme de guérison qui me convient le mieux. Je respecte toute forme de propos, et je réfléchis à la manière dont je pourrais exercer moi-même mon pouvoir en plus de ces thérapies.

Pour me guérir de mes dépendances, mes besoins psychiques, ou toute forme de thérapeutique dont je veux essayer les bienfaits, mais qui exigent de moi une force que je n’ai plus (ou pas), je me dis que je suis suivi(e) par mon être profond, qu’il sait ce dont j’ai besoin, et par mes guides spirituels. Donc, je me laisse guider vers la thérapie formulée par moi, et dans l’espace où je me sens entendu(e), compris(e), de toute manière écologique, positive, et tendre. Si je me sens éloigné(e) de mon être profond dans ces espaces, ou si je sens que cela ne me correspond pas, je dis non et me retire. Je suis suffisamment ouvert(e) à mon âme pour me prendre par la main moi-même, et me guérir de mes états d’âme.

Pour me guérir de mon manque de volonté, j’apprends que tout vient à moi dans l’espace de la paix que je veux bien obtenir. Je me laisse guider vers des méditations précises et conscientes. Je me vois comme toujours fort(e) et réussissant tout. J’essaie la visualisation créatrice, et j’obtiens toujours d’elle un résultat.

Pour lâcher prise et comprendre, je peux m’engager dans une voie de réalisation telle que les arts (peinture, sculpture, danse, chant, créativité occasionnelle, etc…), ou la manière (parole, diction, théâtre, gestuel, etc…). Je peux aussi résumer ma vie, et me dire que le moment présent est le seul valable. J’essaie par la douce affection, de me rendre vivant(e) et persévérant(e).
« Je suis toujours le(la) meilleur(e) et je suis toujours vainqueur »
« Je trouve toutes les solutions possibles et imaginables. Elles viennent toutes de mes profondeurs, et je ne m’attache à aucune »…
« Je suis toujours libre de faire ce qui me semble bon, pour moi et mon épanouissement »…
« J’obtiens toujours tout ce dont j’ai besoin, et ne manque jamais de rien »…

Ces quelques phrases positives à se répéter de temps en temps, voire quotidiennement mais pas dans la rigueur, bien entendu, seront ma conclusion à cette guérison par le miracle de la Vie…
(mais ne pas interrompre un traitement médical suivi sans en parler au médecin. La médecine de l’âme est un complément, et le relais se fera de lui-même).

Croire en soi est le symbole indispensable et nécessaire à toute guérison, qu’elle soit de voie allopathique, homéopathique, naturopathique, ou psychique…

Croire en soi est le symbole indispensable et nécessaire à toute guérison, qu’elle soit de voie allopathique, homéopathique, naturopathique, ou psychique…
tout a fais d'accord sunny sunny sunny
voici un très beau livre que je conseille


Nos sentiments, nos attitudes et nos croyances influencent et modifient le fonctionnement de notre corps. La médecine moderne connaît un succès indubitable, mais
elle s'est bâtie sur l'utilisation de techniques invasives. Tout en s'occupant de soigner les symptômes, elle a progressivement oublié le concept de guérison, qui peut être développé grâce à l'implication directe de chacun. Ce lien entre le corps et l'esprit est étudié par une discipline médicale nouvelle, née il y a une vingtaine d'années, la psycho-neuro-immunologie (PNI). Ses découvertes montrent comment nos sentiments, nos attitudes et nos croyances influencent et modifient le fonctionnement de notre corps. L'application médicale de ces recherches a donné naissance à la médecine corps-esprit, ou médecine holistique.
sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Esprit

avatar

Nombre de messages : 1575
Age : 55
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: MEDECINE MIRACLE Dim 9 Sep 2012 - 8:32

Ton texte Justine, (voir l'intégralité ci-dessus), est plein de sérénité, de sagesse et de réalisme, merci pour ce partage. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loidelattraction.forumactif.org
orongo

avatar

Nombre de messages : 1245
Age : 40
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: MEDECINE MIRACLE Dim 9 Sep 2012 - 19:34

Merci infiniment Justine. Ce texte est un régal à lire, et tellement proche de mes (nos ?) préoccupations !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MEDECINE MIRACLE

Revenir en haut Aller en bas
 

MEDECINE MIRACLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Recette miracle fruits ?
» La couverture miracle
» [maternité] lauraline ou le miracle de l'amour
» Deep cleansing oil DHC = PRODUIT MIRACLE
» La pillule Miracle
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le pouvoir des pierres :: Un peu de pratique.. :: Pensées pour grandir...-