le pouvoir des pierres

tout sur la lithothérapie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 « Comment la méditation a changé ma vie... et pourrait bien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Justine34

avatar

Nombre de messages : 1541
Age : 84
Localisation : au soleil du Sud Est
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: « Comment la méditation a changé ma vie... et pourrait bien Mer 28 Nov 2012 - 9:06

changer la vôtre" de Jeanne Siaud Facchin,

« Nos pensées sont le produit de notre intellect, qui croise notre patrimoine de souvenirs et de connaissances avec la perception et l'analyse de l'ici et maintenant de la situation vécue.

De cette confrontation consciente, émerge un sens. Mais nous sommes aussi habités par des pensées qui s'activent à notre insu.

Ou encore, nous pouvons avoir l'illusion - consciente - que certaines pensées nous appartiennent alors qu'elles ne sont pas à nous. »

« D'où viennent ces pensées ? »

Première source : l'histoire de nos ancêtres. Ce qu'ils ont vécu, leurs traumatismes, leurs secrets, constituent un héritage dont nos comportements, nos émotions, sont porteurs. Et cette trame sera la toile de fond, invisible, sur laquelle nous construirons des pensées qui nous sembleront personnelles. Illusion.

Deuxième source : le contenant culturel, qui structure nos pensées et donne sens aux contenus de pensées. Par exemple, si vous êtes français et que vous parlez à un autre français, il comprendra facilement vos mots (le contenu), car il a à sa disposition la langue française (le contenant). Si vous dites la même chose à un Japonais, bien que vos paroles gardent le même sens, votre interlocuteur n'en comprendra pas un traître mot. Le contenu est identique, mais le contenant a changé et le sens est perdu. Ainsi, à la source de ce que nous prenons pour nos pensées individuelles, des contenants culturels s'activent imperceptiblement et structurent, sans que nous en ayons conscience, un très grand nombre de nos pensées. Par exemple, la morale judéo-chrétienne, en Occident, imprègne nos idées de bien et de mal, de culpabilité, de peur du jugement... L'inconscient collectif, notion développée par Carl Jung, représente la phase la plus aboutie de ce processus. Cette dimension inconsciente de la pensée humaine est faite de croyances anciennes, de traditions ancestrales, d'héritages culturels ou spirituels, qui nous habitent au même titre que notre conscience propre. Les rêves portent souvent ces symboles de ce que Jung a aussi appelé la « pensée des profondeurs ».

Troisième source : tout ce que nous avons construit à force de répétitions et de renforcements. Le mécanisme en est assez simple : nous pensons important de nous comporter de telle ou telle manière, nous évitons d'avoir telle ou telle pensée, nous décidons d'agir de telle ou telle façon... et l'expérience nous indique que nous avons eu raison. Alors nous érigeons en forteresses ces croyances qui doivent nous protéger du monde et conforter notre personnalité. Ainsi des idées comme : « Il vaut mieux être seul que mal accompagné », « Les rapports humains sont toujours intéressés », « Je ne comprends rien aux maths », etc., guident nos actions qui deviendront conformes à ces croyances. Nous avons donc la confirmation qu'elles sont vraies ! Et nous les gravons en nous de façon encore un peu plus indélébile. Le tour est joué ! Ainsi, nous sommes pensées, au-delà, et en deçà de notre conscience. Les pensées les plus automatiques, les plus facilement disponibles, proviennent de ce corpus de pensées tissé au fil de notre vie et qui constitue un réservoir de pensées bien loin de notre illusoire « liberté de penser » !

Redevenir libre. Retrouver une pensée libre, la méditation nous en ouvre le chemin. Un chemin qui nous rend à nous-mêmes et qui nous ouvre une infinité de possibilités.

Jeanne Siaud-Facchin se base sur Bernard Gibello, « La pensée décontenancée »

« La pensée humaine est constituée par plusieurs courants dont les formes et les lois sont différentes et qui, normalement, interagissent harmonieusement. L'histoire de chacun, son langage, ses traditions, sa sexualité, sa curiosité, la maîtrise de son corps construisent une pensée créative, libre et contenue. Mais, en certaines circonstances, la pensée se décontenance : pensée de la névrose ou de la psychose, pensée du retard mental ou des troubles d'apprentissage, pensée eanne Siaud Facchin cover book de la souffrance, pensée privée de langage, pensée du fanatisme... L'auteur propose une compréhension de la pensée et de ses troubles qui intègre les conceptions psychanalytiques, psychologiques, neurologiques et biologiques. Les contenus de pensée (perceptions, affects, représentations psychiques) prennent sens sous l'influence des processus dynamiques qu'il nomme contenants de pensée. L'altération de l'un ou l'autre des contenants entraîne les dérèglements psychiques décrits par la psychopathologie. Fondée sur une expérience clinique approfondie, cette analyse permet de choisir les moyens adéquats de prise en charge. Destiné d'abord aux médecins, psychanalystes et psychothérapeutes, psychologues, éducateurs et enseignants spécialisés à qui il apporte des repères en vue du traitement ou de la remédiation des troubles de la pensée, ce livre intéressera tous ceux pour qui la réflexion sur l'esprit est un métier ou une passion. »

(source : le nouveau paradigme)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunhouse

avatar

Nombre de messages : 142
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: « Comment la méditation a changé ma vie... et pourrait bien Mer 28 Nov 2012 - 10:21

Sympa ce petit texte. L'un des mots clés est en effet l'illusion. Dommage que le terme de dualité ne soit pas cité. Le bien, le mal etc... tout est divisé dans notre culture, alors difficile de se penser lié au tout. Dès lors notre vision devient individualiste. Cette vision alimente aussi nos peurs en tous genres.

Le premier point, celui des ancêtres est peut être le plus simple a équilibrer. Pardonner aux aïeux et se pardonner pour toutes ces souffrances, pour évacuer le remords et la culpabilité que cela peut nous amener.

La culture, ce n'est pas évident mais il faut savoir prendre du recul sur elle, peut être par l'ouverture justement à d'autres formes de pensée.

Quant à nos pensées la visualisation positive est importante.

Seul point où je ai une vision un peu différente c'est sur le mental : je ne pense pas qu'il soit bon d'en l'exclure ou de le brider. Certes la méditation est un outil formidable qui favorise le retour de chacun a sa propre unité mais le mental est un lien entre l'intérieur et l'extérieur. Il est mouvement, il est souffle et donc énergie... le brider, c'est couper les ponts avec l'énergie et donc se perdre. La méditation doit nous permettre de ré équilibrer nos aspects complémentaires mais il faut veiller a ne pas créer un déséquilibre inverse à celui que l'on ci ait aujourd'hui. Le mental, il faut juste l'apprivoiser pour le maîtriser.

Si l'on est conscient de cela, le plus difficile est peut être fait.

Merci pour cet article Justine34
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justine34

avatar

Nombre de messages : 1541
Age : 84
Localisation : au soleil du Sud Est
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Re: « Comment la méditation a changé ma vie... et pourrait bien Mer 28 Nov 2012 - 10:25

Le mental = le menteur, c'est un fait bien connu.
Ne pas l'exclure oui, mais être son maître, or dans notre société c'est lui qui nous dirige, il nous dicte notre conduite, qui croire et ne pas croire, etc...
c'est l'histoire de la cariole du cheval du cocher et du maître. je ne la rapporte pas ici tout le monde la connaît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunhouse

avatar

Nombre de messages : 142
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: « Comment la méditation a changé ma vie... et pourrait bien Mer 28 Nov 2012 - 18:51

Ce que je veux dire c'est que pour que l'attelage avance il ne faut privilégier ni le cocher ni le cheval, tout est question d'harmonie et d'équilibre. Et pour y parvenir, les deux sont indispensables.

Et je ne crois vraiment pas que ce soit inapplicable dans notre société, il suffit juste de commencer par changer de point de vue pour ensuite petit a petit changer de comportement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ursina

avatar

Nombre de messages : 5117
Age : 65
Localisation : Canada
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: « Comment la méditation a changé ma vie... et pourrait bien Mer 28 Nov 2012 - 20:21

Et oui, Sunhouse il suffit de changer en nous-même la DUALITÉ pour faire place à la COMPLÉMENTARITÉ comme dans le Yin/Yang, les deux s'emboîte dans l'un... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunhouse

avatar

Nombre de messages : 142
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: « Comment la méditation a changé ma vie... et pourrait bien Mer 28 Nov 2012 - 21:29

Voila qui est parfaitement résumé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justine34

avatar

Nombre de messages : 1541
Age : 84
Localisation : au soleil du Sud Est
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Re: « Comment la méditation a changé ma vie... et pourrait bien Ven 30 Nov 2012 - 13:36

En ces temps perturbés nous avons plus que jamais besoin de travailler sur nous avec plus d'attention et d'intention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Comment la méditation a changé ma vie... et pourrait bien

Revenir en haut Aller en bas
 

« Comment la méditation a changé ma vie... et pourrait bien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Conseils pour faire manger des légumes à un enfant
» Sling Néobulle, au secours !
» Affronter une crise de panique en s'inspirant de la méditation
» Comment ouvrir le 3ème oeil ?
» Comment Communiquer avec ses Guides Spirituels
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le pouvoir des pierres :: Un peu de pratique.. :: Exercices de méditation-